Maple Leaf adopte une politique pour mieux traiter les animaux

L'entreprise Maple Leaf a annoncé qu'elle adoptait une politique envers le... (Photo Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Photo Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MISSISSAUGA, Ontario

L'entreprise Maple Leaf a annoncé qu'elle adoptait une politique envers le bien-être animal pour améliorer les conditions et réduire l'inconfort des animaux dans la chaîne de distribution alimentaire.

Le plus important producteur de viande canadien soumettra ses installations d'élevage de porc et de volaille à des évaluations indépendantes annuelles et exigera qu'elles corrigent rapidement tout manquement.

__________

À lire aussi : Aliments Maple Leaf abolit 400 emplois

__________

Elle mettra aussi en place un système de surveillance vidéo pour empêcher tout acte de maltraitance, établira une stratégie sur trois ans visant l'amélioration de l'environnement des volailles et de la qualité de l'air, l'instauration d'un éclairage naturel et l'atténuation de la douleur des volailles. Des solutions de rechange à des procédures douloureuses, comme la castration et la caudectomie (ablation de la queue) des porcelets, seront cherchées.

Maple Leaf s'engage de plus à continuer de réduire ou à éliminer l'utilisation d'antibiotiques à travers la chaîne d'approvisionnement, tout en reconnaissant l'importance de fournir la médication nécessaire aux animaux malades ou blessés.

Dans un communiqué annonçant la politique, le président de l'entreprise, Michael McCain, a déclaré vouloir bâtir une philosophie forte du bien-être animal et rendre Maple Leaf imputable pour sa performance et ses progrès.

Le groupe de défense des animaux Mercy For Animals a félicité le producteur de viande pour ces engagements, que Maple Leaf a élaborés en collaboration avec l'organisme.

« La déclaration la plus notable (de Maple Leaf) est l'engagement de la mise en oeuvre d'une méthode d'étourdissement des volailles en atmosphère contrôlée dans tous les abattoirs - une décision qui épargnera à des millions d'oiseaux des souffrances atroces découlant de leur abattage à l'état conscient », indique un communiqué de Mercy For Animals.

Le groupe de défense soutient que la politique découle de vidéos captées par ses membres dans des abattoirs appartenant à Maple Leaf montrant des pratiques cruelles envers des dindons et des poulets. Ces vidéos ont mené à l'imposition d'une amende de 5600 $ à Maple Leaf pour cruauté envers les animaux.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer