Pékin autorise l'importation de maïs et de soja transgénique américain

Les exportations actuelles de soja et de maïs... (Photo KHALED DESOUKI, Archives AFP)

Agrandir

Les exportations actuelles de soja et de maïs américains vers la Chine totalisent respectivement 14 milliards et 3,5 milliards de dollars par an.

Photo KHALED DESOUKI, Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

La Chine a accepté l'importation de variétés de soja et de maïs américains génétiquement modifiés lors d'une réunion de la Commission commune américano-chinoise pour le Commerce (JCCT) qui s'est tenue à Chicago, a-t-on indiqué jeudi de source américaine.

Selon un communiqué diffusé à l'issue de la rencontre par le département du Commerce américain, Pékin «a pris des engagements qui devraient permettre d'augmenter significativement les exportations de soja, de maïs et de produits laitiers vers la Chine».

«Plus spécifiquement, la Chine a annoncé qu'elle approuverait l'importation de nouvelles variétés de soja et de maïs américains génétiquement modifiés», a précisé le département du Commerce.

Des informations sur une décision chinoise en ce sens avaient fait monter ces derniers jours les cours du maïs sur le marché mondial. Ce maïs est notamment produit par le groupe Syngenta sous le nom «Viptera MIR 162».

Les exportations actuelles de soja et de maïs américains vers la Chine totalisent respectivement 14 milliards et 3,5 milliards de dollars par an, a-t-on indiqué de même source.

La délégation chinoise a également accepté de poursuivre un dialogue régulier avec les États-Unis sur l'augmentation accrue de «technologies innovantes» pour l'agriculture tant pour les États-Unis que pour la Chine, poursuit le communiqué.

Lors de cette session, qui s'est tenue mercredi et jeudi, la Chine a également accepté d'appliquer des mesures plus strictes pour les appellations contrôlées comme «parmesan» ou «feta» dont les exportations vers la Chine ont fortement augmenté ces dernières années.

La délégation américaine à ces négociations, qui ont lieu une fois par an, était conduite par la secrétaire au Commerce Penny Pritzker et par le représentant spécial au Commerce international (USTR) Michael Froman. La délégation chinoise était pour sa part conduite par le vice-premier ministre Wang Yang.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer