Bond de 8,3% des mises en chantier de logements aux É.-U.

Les mises en chantier de logements ont vivement rebondi en juin aux États-Unis... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les mises en chantier de logements ont vivement rebondi en juin aux États-Unis dépassant les attentes des analystes, selon des données publiées mercredi par le département du Commerce.

Elles se sont établies à 1,215 million en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, en hausse de 8,3% par rapport au chiffre de mai qui a été révisé en hausse. C'est leur plus haut niveau en quatre mois.

Les analystes s'attendaient à 1,160 million de nouveaux chantiers.

Cette forte progression a permis à l'indice de remonter dans le vert sur un an, pour présenter une augmentation de 2,1%.

En juin, les maisons individuelles, qui représentent plus des deux tiers des mises en chantier, ont grimpé de 6,3%. Les constructions d'immeubles collectifs ont accéléré de 15,4% par rapport à mai.

La hausse a été portée par le dynamisme des constructions dans le nord-est du pays où elles ont quasiment doublé (+83,7%), tirées par les chantiers d'immeubles collectifs.

Les constructions ont aussi fortement augmenté dans le Midwest (+22%), tandis qu'elles ont modestement avancé dans l'ouest (+1,6%) et reculé dans le sud (-3,8%).

Indicateur des mises en chantier à venir, le nombre de permis de construire aux États-Unis a aussi nettement augmenté, marquant une hausse de 7,4% à 1,254 million, supérieur aux attentes des analystes.

Ce sont les permis de construire d'immeubles collectifs qui progressent le plus vite (14,6%) tandis que ceux des maisons individuelles ont avancé de 4,1%.

Sur un an, les permis de construire sont en progrès de 5,1%.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer