Les commandes de biens durables bondissent aux É.-U.

Les commandes du secteur des transports ont gagné... (Photo archives AP)

Agrandir

Les commandes du secteur des transports ont gagné 8,9% le mois dernier, portées par celles de l'aéronautique civile (+64,9%) et dans une moindre mesure par celles du secteur automobile (+2,9%) qui avait été dans le rouge en mars.

Photo archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les commandes de biens durables aux États-Unis ont enregistré un bond en avril, supérieur aux attentes des analystes, grâce aux commandes dans le secteur des transports, selon les données publiées jeudi par le département du Commerce.

Elles se sont élevées à 235,9 milliards de dollars en données corrigées des variations saisonnières, soit un progrès de 3,4% alors que les analystes misaient, dans leur prévision médiane, sur une hausse de 0,6%.

Sur un an, elles ont progressé de 0,8%.

Sans le secteur des transports, l'augmentation des commandes de biens durables, qui portent sur les produits ayant une durée de vie de plus de trois ans, se limite à 0,4%, proche de la prévision de 0,5% des analystes.

Le ministère a par ailleurs révisé à la hausse les commandes de mars qui montrent un progrès de 1,9% au lieu de +0,8% précédemment estimé, et de +0,1% sans les commandes dans les transports au lieu d'un recul de 0,2%.

En avril, sans le secteur de la défense, les commandes ont avancé de 3,7%, la plus forte hausse depuis juin 2015.

Les commandes du secteur des transports ont gagné 8,9% le mois dernier, portées par celles de l'aéronautique civile (+64,9%) et dans une moindre mesure par celles du secteur automobile (+2,9%) qui avait été dans le rouge en mars.

Le secteur des métaux premiers a stagné tandis que celui des machines-outils est en retrait de 1,9%.

Les stocks sont en recul pour le troisième mois consécutif, accusant un repli de 0,2% en avril comme en mars. Sur douze mois, ils ont baissé de 2,3%.

Globalement, les commandes de biens durables ont été en territoire positif trois fois sur les quatre derniers mois. La hausse d'avril est de bon augure pour la croissance du Produit intérieur brut au 2e trimestre après l'expansion anémique (+0,5%) observée de janvier à mars.

Le gouvernement publie vendredi sa deuxième estimation de la croissance du PIB au 1er trimestre. Selon les analystes, elle pourrait être révisée en hausse à +0,9%.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer