Gannett veut acheter le Chicago Tribune et le LA Times

«Un rapprochement avec Tribune permettrait de poursuivre rapidement... (Photo archives Reuters)

Agrandir

«Un rapprochement avec Tribune permettrait de poursuivre rapidement la stratégie de Gannett et renforcer le USA Today Network», une plateforme nationale qui réunit des journalistes de tout le pays, a expliqué John Jeffry Louis, président du conseil d'administration de Gannett.

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

Le groupe de presse Gannett, éditeur notamment du quotidien USA Today, a dévoilé lundi une offre de rachat non sollicitée de Tribune Publishing (Chicago Tribune, Los Angeles Times) qui valorise son concurrent 815 millions de dollars, dette comprise.

Dans la foulée, Tribune Publishing a indiqué avoir reçu cette offre, que son conseil d'administration va étudier, selon un communiqué.

Gannett a publié la lettre envoyée lundi à Justin Dearborn, directeur général de Tribune Publishing, indiquant que le groupe a refusé vendredi une première offre, transmise par courrier et à des conditions similaires.

En cas de succès, ce rachat serait une étape majeure dans la consolidation de la presse papier aux États-Unis, en proie à une érosion continue de ses ventes et de ses recettes publicitaires.

Le nouveau groupe concentrerait trois des dix plus importants quotidiens du pays sous la même bannière.

Dans le détail, Gannett propose 12,25 dollars en numéraire par action, soit une prime de 63% par rapport au cours de clôture de vendredi, selon un communiqué publié lundi.

Au total, en incluant 390 millions de dollars de dette, la valeur de la transaction atteint 815 millions de dollars.

Tribune Publishing a été créé en 2014 par Tribune Media, groupe de médias qui souhaitait scinder ses activités d'édition et de télévision.

Les activités presse ont été logées dans Tribune Publishing, qui a été introduit en Bourse.

Plombé par un contexte défavorable à la presse papier, le titre a perdu près des trois quarts de sa valeur depuis le début de sa cotation (-71%).

Pour le PDG de Gannett, Robert J. Dickey, cité dans le communiqué, les deux sociétés sont «très complémentaires».

«Un rapprochement avec Tribune permettrait de poursuivre rapidement la stratégie de Gannett et renforcer le USA Today Network», une plateforme nationale qui réunit des journalistes de tout le pays, a expliqué John Jeffry Louis, président du conseil d'administration de Gannett.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer