Nouvelle contraction de l'activité manufacturière aux É.-U.

L'activité dans le secteur manufacturier aux États-Unis s'est contractée en... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

L'activité dans le secteur manufacturier aux États-Unis s'est contractée en décembre pour le deuxième mois consécutif, selon l'indice des directeurs d'achat de ce secteur publié lundi par l'association professionnelle ISM.

L'indice ISM manufacturier a cédé 0,4 point de pourcentage sur un mois pour s'établir à 48,2%, sous la barre des 50% qui marque la frontière entre contraction et progression de l'activité.

Les analystes s'attendaient à une petite hausse (+0,4 point) qui n'aurait toutefois pas permis à l'indice de franchir ce seuil fatidique.

L'activité manufacturière mesurée par l'ISM avait déjà calé en novembre en enregistrant sa première contraction en trois ans.

Pour décembre, la composante emploi est celle qui a le plus souffert en chutant de 3,2 points en un mois pour s'établir à 48,1%. Les nouvelles commandes ont elles augmenté de 0,3 point mais restent sous la barre des 50 (49,2%).

Dix des dix-huit secteurs couverts par l'indice ont subi une contraction, notamment les textiles, les produits du cuir et ceux de l'industrie plastique, selon l'ISM.

Les directeurs d'achats interrogés dans cette enquête mentionnent le fait que l'industrie extractive continue de souffrir des bas prix des matières premières, notamment le pétrole, et que les ventes sont restées faibles.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer