Les mises en chantier de logements baissent plus que prévu aux É.-U.

Les mises en chantier de logements aux États-Unis se... (Photo Norm Betts, archives Bloomberg)

Agrandir

Les mises en chantier de logements aux États-Unis se sont élevées à seulement 1,06 million en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, chutant de 11% alors que les analystes tablaient sur 1,173 million de départs de nouveaux chantiers.

Photo Norm Betts, archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les mises en chantier de logements aux États-Unis ont baissé plus fortement que prévu en octobre, a indiqué le département du Commerce mercredi.

Elles se sont élevées à seulement 1,06 million en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, chutant de 11% alors que les analystes tablaient sur 1,173 million de départs de nouveaux chantiers.

C'est le plus faible niveau de mises en chantier depuis le mois de mars.

Les permis de construire en revanche, qui donnent une idée des perspectives du marché de la construction, ont affiché une hausse en octobre gagnant 4,1% à 1,150 million.

Sur un an, les départs de nouveaux chantiers sont en baisse de 1,8% mais les permis de construire sont en progrès de 2,7%.

Le ministère a révisé en baisse le chiffre des mises en chantier de septembre qui s'établissent désormais à 1,191 million au lieu de 1,206 million précédemment estimé.

En octobre, les nouvelles constructions d'immeubles collectifs, qui avaient fortement progressé au 2e et 3e trimestres, ont tiré la baisse, chutant de 25,5% à 327 000.

Les chantiers de maisons individuelles ont aussi reculé le mois dernier mais dans une moindre mesure, s'établissant à 722 000 soit 2,4% de moins qu'en septembre.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer