Les ventes des fabricants canadiens reculent de 1,5%

Le déclin ventes des fabricants canadiens était attribuable aux... (Photo d'archives Bloomberg)

Agrandir

Le déclin ventes des fabricants canadiens était attribuable aux industries du montage de véhicules automobiles et des produits du pétrole et du charbon, a indiqué Statistique Canada.

Photo d'archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

Les ventes des fabricants canadiens ont reculé en septembre, celles du secteur de l'assemblage de véhicules automobiles ayant fortement chuté après avoir connu quatre mois consécutifs de gains.

Les ventes ont cédé 1,5 % pour s'établir à 51,5 milliards de dollars en septembre, après avoir cédé 0,6 % en août, a indiqué lundi Statistique Canada.

Les économistes s'attendaient à une augmentation de 0,1 %, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

L'industrie de l'assemblage de véhicules automobiles a vu ses ventes diminuer de 10,3 % à 5,0 milliards de dollars en septembre.

L'économiste Brian DePratto, de la Banque TD, estimé que les chiffres de septembre donnaient un faible point de départ pour le quatrième trimestre.

« Cependant, un repli dans la construction de véhicules automobiles était attendu compte tenu de la très forte performance des derniers mois, attribuable en partie à la reprise de la production à une importante usine de fabrication », a-t-il souligné, en faisant référence à l'usine de fourgonnettes Chrysler de Windsor, en Ontario, qui a rouvert ses portes en mai.

« Pour le troisième trimestre de cette année, le secteur de la fabrication devrait être une source significative de croissance, compte tenu de sa solide performance pour le trimestre dans son ensemble. »

En dollars constants, les ventes des fabricants ont glissé de 1,6 %, ce qui indique que le volume de biens vendus était plus faible, a précisé l'agence fédérale.

Le déclin était attribuable aux industries du montage de véhicules automobiles et des produits du pétrole et du charbon, a indiqué Statistique Canada.

Les ventes ont retraité dans 13 des 21 industries observées.

Les ventes des produits du pétrole et du charbon ont diminué de 7,1 % à 4,8 milliards de dollars, ce que l'agence a attribué en partie aux fermetures partielles d'un certain nombre de raffineries en raison de travaux d'entretien.

Même si les raffineries sont souvent fermées pendant une partie du mois de septembre, a précisé Statistique Canada, les fermetures ont été plus importantes que d'habitude cette année.

Les industries des machines et de la première transformation des métaux ont contrebalancé en partie les pertes de septembre. Le secteur des machines a vu ses ventes croître de 9,6 % à 2,9 milliards, tandis que celui de la première transformation des métaux a affiché une hausse de 4,3 % de ses ventes, à 3,8 milliards de dollars.

Quatre provinces ont vu leurs ventes reculer en septembre. La baisse la plus prononcée, soit 2,5 %, a eu lieu en Ontario, où se trouvent les usines des grands constructeurs automobiles.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer