L'élection de Trudeau dope le cannabis médical à la Bourse

Les libéraux avaient déjà tenté au début des... (Photo Rich Pedroncelli, archives AP)

Agrandir

Les libéraux avaient déjà tenté au début des années 2000 de légaliser la marijuana, mais, sous pression du voisin américain, avaient finalement renoncé. Maintenant que plusieurs États américains ont légalisé ou dépénalisé cette substance, la donne a changé.

Photo Rich Pedroncelli, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
OTTAWA

La victoire des libéraux aux législatives canadiennes a provoqué mardi l'envolée des cours boursiers des entreprises produisant du cannabis médical, le futur premier ministre Justin Trudeau ayant promis de légaliser l'usage récréatif de cette drogue douce.

Les actions des sociétés canadiennes spécialisées dans la production et la vente de la marijuana ont gagné entre 5 et 10% à la Bourse de Toronto. Canopy Growth a ainsi pris 11% à 2,43 dollars, Aphria Inc. a progressé de 5,3% à 1 dollar et Mettrum Health Corp. a gagné 6% à 1,95 dollar.

Pour les investisseurs, ces entreprises pourraient être les premières à tirer partie d'une légalisation totale de la consommation de cannabis au Canada.

Ayant reconnu avoir fumé du cannabis à quelques reprises dans sa vie, M. Trudeau avait indiqué en campagne qu'un gouvernement libéral autoriserait cette industrie «immédiatement» après son entrée en fonction, en s'inspirant du modèle développé par l'État américain du Colorado, pionnier en la matière.

Cette mesure va entraîner une «croissance importante» des ventes et les producteurs légaux vont pouvoir supplanter l'immense marché noir qui prédomine actuellement, estime Bruce Linton, qui a lancé il y a un an une ferme de culture de cannabis médical à une heure d'Ottawa.

Les libéraux avaient déjà tenté au début des années 2000 de légaliser la marijuana, mais, sous pression du voisin américain, avaient finalement renoncé. Maintenant que plusieurs États américains ont légalisé ou dépénalisé cette substance, la donne a changé.

Selon des études datant de 2014, un million de Canadiens, sur une population de 35 millions, fument régulièrement du cannabis.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer