Chute des prix à la production aux États-Unis

Les prix de l'alimentation ont reculé de 0,8%... (Photo d'archives, La Presse Canadienne)

Agrandir

Les prix de l'alimentation ont reculé de 0,8% aux États-Unis, leur plus fort repli depuis avril, tirés par une baisse des prix de la viande de boeuf de -7,9%, la plus forte en plus de dix ans.

Photo d'archives, La Presse Canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les prix à la production aux États-Unis ont chuté plus fortement qu'attendu en septembre, accusant leur plus fort recul depuis janvier, a indiqué mercredi le département du Travail.

En données corrigées des variations saisonnières, l'indice des prix à la production a reculé de 0,5% le mois dernier, à cause du repli des prix des carburants et d'une baisse des coûts de nombreux produits.

Les analystes tablaient sur une diminution de 0,3% des prix à la production pour septembre.

Sur un an, les prix à la production se sont repliés de -1,1%.

Les prix des carburants ont accusé un nouveau déclin à -5,9%, leur plus fort recul en neuf mois. L'essence a chuté de 16,6%.

Les prix de l'alimentation ont reculé de 0,8%, leur plus fort repli depuis avril, tirés par une baisse des prix de la viande de boeuf de -7,9%, la plus forte en plus de dix ans. Les prix des oeufs, qui avaient fortement grimpé ces derniers mois à la suite d'épidémies dans l'industrie de la volaille, ont chuté de 21,3%.

Hormis les prix volatils de l'alimentation et de l'énergie, les prix à la production demeurent dans le rouge à -0,3%, leur baisse la plus importante depuis février.

Les prix des produits chimiques ont perdu -4,4%, ceux des plastiques -3% tandis que les coûts des services commerciaux pour l'habillement sont en retrait de -2,4% et ceux des billets d'avion de -1,9%.

Le ministère publie jeudi l'indice des prix à la consommation (CPI) pour septembre.

La Réserve fédérale (Fed) souhaite que les prix remontent autour de 2%, un objectif qu'elle estime sain pour l'économie. Mais depuis des mois l'inflation demeure à peine au-dessus de zéro (+0,2% sur un an, selon le CPI).




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer