Fort recul des inscriptions au chômage aux États-Unis

Le taux de chômage peut diminuer lorsque des... (Photo archives Bloomberg)

Agrandir

Le taux de chômage peut diminuer lorsque des gens sont embauchés, mais aussi lorsque d'autres quittent le marché du travail.

Photo archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les inscriptions hebdomadaires au chômage aux États-Unis ont baissé bien plus nettement que prévu, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail.

Le ministère a recensé le dépôt de 289 000 nouvelles allocations-chômage pendant la semaine close le 7 mars, marquant une baisse de 11,0% sur une semaine bien plus marquée que celle attendue par les analystes (4,8%).

Le ministère n'avance aucun «facteur particulier» pour expliquer cette décrue qui intervient après une hausse des inscriptions à leur plus haut niveau en neuf mois pendant la semaine close le 28 février.

Sur un an, la chute des demandes hebdomadaires d'allocation chômage est également franche et s'établit à 9,4%.

La moyenne sur les quatre dernières semaines affiche, elle, une baisse plus limitée de 1,2%, selon les données du ministère

En février, le taux de chômage aux États-Unis a encore reculé à 5,5% sur fond de fortes créations d'emplois.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer