Bond des ventes de détail aux États-Unis

Les dépenses des consommateurs représentent 70 % de... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

Les dépenses des consommateurs représentent 70 % de l'activité économique aux États-Unis.

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les ventes de détail aux États-Unis ont fait un bond en novembre affichant leur meilleure progression en huit mois, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Commerce.

L'indice des ventes des détaillants et restaurants établi par le ministère a progressé de 0,7% par rapport à octobre en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrés.

C'est la hausse la plus forte depuis le mois de mars.

Les analystes s'attendaient à une progression plus modeste de 0,4%.

Le ministère a en outre révisé en hausse les chiffres des deux mois précédents. Ainsi, les ventes au détail ont gagné 0,5% en octobre au lieu de 0,3% pour la première estimation et ne sont plus en retrait que de -0,1% contre -0,3% en septembre.

Les ventes de novembre ont totalisé 449,3 milliards de dollars.

Sans les ventes automobiles, le commerce de détail reste en hausse de 0,5%, la plus forte progression depuis juin. Sans celles d'essence, les ventes ont grimpé de 0,9%, la plus importante hausse depuis mars.

Le secteur automobile à lui seul a vu ses ventes gonfler de 1,7%, un plus haut depuis août dernier.

Sur un an, la progression des ventes de détail s'est accélérée à 5,1%. Sans les ventes de voitures, la hausse sur un an est de 4,3%. Elle passe à +6% sans les ventes d'essence.

Les chiffres des ventes au détail donnent une première idée de l'évolution des dépenses de consommation des ménages, moteur traditionnel de la croissance économique américaine. Ils ne fournissent toutefois qu'une information partielle dans la mesure où les Américains consomment davantage de services.

Quasiment tous les secteurs, sauf les stations d'essence où les prix baissent, ont observé une hausse des ventes.

En cette période de fin d'année, les grands magasins et les distributeurs en ligne et par correspondance ont gagné 1%.

Les ventes de matériaux de construction ont grimpé de 1,4%, celles des magasins d'habillement de 1,2%. Les ventes d'électronique et d'électro-ménager sont en hausse de 0,9% et celles d'ameublement de 0,5%. Les ventes des restaurants sont en hausse de 0,7%.

Les stations d'essence en revanche ont vu leurs ventes glisser de 0,8%.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer