Maison connectée: Bosch, ABB et Cisco s'unissent

La plateforme de Bosch, Cisco et ABB a pour... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La plateforme de Bosch, Cisco et ABB a pour but de permettre aux machines à laver, radiateurs, lampes et autres volets roulants d'échanger des informations accessibles sur la même interface depuis un téléphone intelligent ou une tablette, afin que l'habitant puisse maîtriser sa consommation et utiliser ses objets à distance.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
FRANCFORT

Les groupes allemand Bosch, américain Cisco et helvético-suédois ABB vont créer en 2015 une coentreprise qui devra construire une plateforme logicielle destinée aux futures maisons connectées ou «maisons intelligentes», ont-ils annoncé lundi.

Un accord entre le fabricant d'électroménagers, l'équipementier télécoms et le groupe d'ingénierie a été signé le 27 novembre, a expliqué Bosch dans un communiqué. Les trois géants prévoient un lancement des opérations «début 2015» pour leur coentreprise, qui aura son siège en Allemagne.

La nouvelle structure doit «développer et exploiter une plateforme logicielle ouverte pour la maison connectée». Sa création reste soumise à l'approbation des autorités de la concurrence compétentes.

Concrètement, il s'agit de permettre aux machines à laver, radiateurs, lampes et autres volets roulants d'échanger des informations accessibles sur la même interface depuis un téléphone intelligent ou une tablette, afin que l'habitant puisse maîtriser sa consommation et utiliser ses objets à distance.

En plus de leur plateforme, Bosch, Cisco et ABB souhaitent également fonder un «nouvel écosystème économique» dans les domaines de l'électroménager, du divertissement électronique, de l'automatisation de la maison et des services internet. Les trois groupes espèrent trouver des synergies dans ces secteurs.

La maison connectée s'impose actuellement comme un important champ de bataille pour de nombreux grands groupes mondiaux. Apple a par exemple annoncé sa propre plateforme logicielle cet été.

L'an dernier, 17 millions de dispositifs domotiques sans fil ont franchi le seuil de nos maisons, selon la société d'analystes ABI Research. Leur nombre devrait dépasser le demi-milliard d'unités d'ici 2018, selon ses estimations.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer