L'inflation stable aux États-Unis

L'indice PCE, une mesure de l'inflation très observée... (PHOTO LUIS ROMERO, ARCHIVES AP)

Agrandir

L'indice PCE, une mesure de l'inflation très observée par la Réserve fédérale (Fed), n'a donc pas avancé vers l'objectif à moyen terme de la banque centrale qui est de 2%. Son plus haut point en près de deux ans a été atteint en mai dernier à 1,7%.

PHOTO LUIS ROMERO, ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

L'inflation sur un an aux États-Unis est restée stable en octobre, selon l'indice des prix associé aux dépenses de consommation (PCE) publié mercredi par le département du Commerce.

La hausse des prix sur un an s'est élevée à 1,4% comme en septembre et comme l'escomptaient les analystes. Sans les secteurs volatils de l'énergie et de l'alimentation, la hausse des prix est plus forte à 1,6% contre 1,5% en septembre.

L'indice PCE, une mesure de l'inflation très observée par la Réserve fédérale (Fed), n'a donc pas avancé vers l'objectif à moyen terme de la banque centrale qui est de 2%. Son plus haut point en près de deux ans a été atteint en mai dernier à 1,7%.

Les prix sont comprimés notamment par une forte baisse des coûts de l'énergie qui montrent un recul de 1,9% sur un an en octobre. Les prix de l'alimentation sont eux en hausse de 2,5%. Les prix des biens sont en léger recul de 0,2%, tirés à la baisse par une chute des prix des biens durables (-2,2%).

Sur un mois, l'inflation est de 0,1% en octobre comme en septembre. Sans l'alimentation et l'énergie, elle s'établit à 0,2%.

Selon l'autre indice des prix à la consommation (CPI) publié le 20 novembre, généralement un peu supérieur à l'indice PCE, la hausse des prix en glissement annuel est aussi restée stable en octobre à 1,7% comme en septembre.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer