Netflix part à l'assaut de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande

Après l'Europe, le service de vidéos sur internet Netflix continue son... (Photo: Reuters)

Agrandir

Photo: Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
SAN FRANCISCO

Après l'Europe, le service de vidéos sur internet Netflix continue son expansion mondiale et a annoncé mardi qu'il se lancerait en Australie et Nouvelle-Zélande en mars.

Le groupe américain n'a pas précisé ce qu'il facturerait dans ces deux pays mais assure que ce sera «un faible tarif mensuel» qui permettra aux abonnés de regarder ses programmes en flux («streaming») sur des tablettes électroniques, des smartphones, des consoles de jeux et autres écrans mobiles.

Netflix s'est lancé récemment avec fracas sur le marché français ainsi qu'en Autriche, Belgique, Allemagne, Luxembourg et Suisse.

Le service était déjà disponible au Royaume-uni, Danemark, Irlande, Pays-Bas, Norvège et Suède depuis 2012.

L'annonce de cette nouvelle étape dans son développement planétaire intervient quelques semaines après que Netflix eut dévoilé des résultats trimestriels décevants et une croissance faiblarde.

Le producteur de séries à succès comme House of Cards et Orange is the new black a en effet affiché seulement trois millions nouveaux abonnés au dernier trimestre, dont 2 millions hors Etats-Unis, portant le total de ses souscriptions à 53,1 millions de personnes dans le monde.

Parallèlement à cette progression, plus lente qu'attendue, Netflix doit faire face à de nouveaux rivaux: outre le magasin en ligne Amazon qui a sa propre offre de programme télé en streaming et des productions originales, le géant des médias Time Warner a annoncé mi-octobre le lancement d'un service de streaming en propre pour sa chaîne à péage HBO, créatrice des séries à succès Game of Throne ou Girls.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer