SNC-Lavalin vend sa participation dans la Maison symphonique

La construction de la Maison symphonique de Montréal... (PHOTO AEDIFICA Architectes et DIAMOND & SCHMITT)

Agrandir

La construction de la Maison symphonique de Montréal avait été annoncée en 2009 dans le cadre d'un PPP entre Québec et le Groupe immobilier Ovation, détenu à l'époque par SNC-Lavalin.

PHOTO AEDIFICA Architectes et DIAMOND & SCHMITT

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

SNC-Lavalin (T.SNC) a annoncé jeudi la vente à l'Industrielle Alliance (T.IAG) de sa participation dans le groupe qui exploite la Maison symphonique de Montréal, pour une somme de 77,6 millions de dollars.

La firme d'ingénierie continuera à fournir des services d'exploitation et d'entretien pour la résidence permanente de l'Orchestre symphonique de Montréal jusqu'en 2038, qui a été construite en partenariat public-privé (PPP).

Après cette date, c'est le gouvernement du Québec - le partenaire public - qui assumera l'entière responsabilité de la salle de concert de 2100 sièges inaugurée en 2011.

La construction de la Maison symphonique de Montréal avait été annoncée en 2009 dans le cadre d'un PPP entre Québec et le Groupe immobilier Ovation, détenu à l'époque par SNC-Lavalin.

Pour la firme montréalaise, il s'agit d'une autre transaction où elle se déleste d'infrastructures afin de se repositionner dans son portefeuille de l'ingénierie et de la construction.

L'Industrielle Alliance a pour sa part indiqué que l'acquisition du Groupe immobilier Ovation s'inscrivait parfaitement dans sa stratégie visant à investir dans des «placements à long terme».

L'entreprise établie à Québec compte parmi les quatre plus importantes sociétés d'assurance de personne au Canada.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer