Le portefeuille de Valeo Pharma à Valeant Canada

Les bureaux de Valeant à Laval.... (PHOTO CHRISTINNE MUSCHI, REUTERS)

Agrandir

Les bureaux de Valeant à Laval.

PHOTO CHRISTINNE MUSCHI, REUTERS

Marie Tison
La Presse Canadienne

Alors que sa société mère, Valeant Pharmaceuticals International, tarde à compléter l'acquisition d'Allergan, Valeant Canada (VRX) achète pratiquement tout le portefeuille de produits de la société montréalaise Valeo Pharma.

Dans le cadre d'une transaction de 25,3 millions de dollars annoncée et complétée hier, Valeant Canada a mis la main sur le portefeuille de produits dermatologiques de Valeo Pharma et sur quatre autres produits, soit trois produits injectables et l'antitussif Cophylac.

« Ça représente une grosse partie de nos ventes, mais ça ne comprend pas tous nos produits, a précisé Steve Saviuk, président et chef de la direction de Valeo Pharma, dans une entrevue téléphonique avec La Presse Affaires. Ça ne comprend pas les produits que nous sommes en train d'enregistrer auprès de Santé Canada et quelques produits que nous sommes en voie d'acquérir. »

Valeo Pharma, basée à Kirkland, n'est pas une société de recherche et développement ou de fabrication de produits pharmaceutiques. Elle acquiert plutôt des produits conçus par d'autres sociétés et les met en marché au Canada.

La transaction avec Valeant signifie que Valeo Pharma sortira du secteur de la dermatologie.

« Pour nous, c'est un changement de direction », a indiqué M. Saviuk.

Dans un communiqué publié hier, Valeant Canada a fait valoir que la transaction lui permettra de bonifier son offre de produits dermatologiques.

« En tant qu'entreprise canadienne, nous sommes extrêmement fiers de renforcer notre position de leader et de réaffirmer notre engagement à long terme à l'égard de la dermatologie », a déclaré le président-directeur général de Valeant Canada, Jacques Dessureault, dans le communiqué.

M. Dessureault n'était pas disponible pour une entrevue hier.

M. Saviuk, de Valeo Pharma, a noté que Valeant Canada était l'entreprise la plus importante en dermatologie au pays.

« Nos produits vont pouvoir croître avec eux, et nous, ça nous donne l'opportunité de regarder d'autres champs d'activité », a-t-il déclaré.

Valeo Pharma regarde notamment du côté des maladies orphelines, des médicaments liés au système nerveux central et, éventuellement, des médicaments liés à la cardiologie.

La transaction aura cependant des impacts sur l'équipe de près de 30 personnes de Valeo Pharma. Deux personnes reliées aux médicaments injectables se joindront à l'équipe de Valeant, et les huit représentants aux ventes en dermatologie perdront leur emploi.

« Valeant a déjà suffisamment de vendeurs à travers le Canada », a expliqué M. Saviuk.

Selon les ventes

Valeant a déjà payé 18,3 millions à Valeo Pharma pour son portefeuille de produits. Elle versera le reste de la somme, soit environ 7 millions, en fonction des ventes des produits injectables au cours des 3 prochaines années. Valeo Pharma travaillera d'ailleurs de concert avec Valeant au cours de ces trois années pour favoriser les ventes.

« C'est presque une coentreprise », a lancé M. Saviuk.

En avril dernier, Valeant Pharmaceuticals International a offert environ 45,7 milliards US pour faire l'acquisition d'Allergan, le fabricant du Botox et de plusieurs produits ophtalmiques. Devant l'extrême réticence de la direction d'Allergan, elle a bonifié son offre, sans grand résultat. Il y a une dizaine de jours, Valeant a prolongé son offre jusqu'au 31 décembre prochain. À l'origine, l'offre devait prendre fin le 15 août dernier.

Au 15 août, les actionnaires d'Allergan avaient déposé environ 12,5 millions d'actions, sur environ 302 millions d'actions en circulation.

Valeant Pharmaceuticals International, une société américaine, avait fait l'acquisition de la canadienne Biovail en 2010 et s'était installée en Ontario, puis au Québec, pour bénéficier d'un régime fiscal plus favorable.

Officiellement, son siège social est à Laval. La haute direction est toutefois installée au New Jersey. Le titre de Valeant a perdu 1,56 $, hier, pour clôturer à 126,79 $ à la Bourse de Toronto.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer