Hausse des reventes de logements aux États-Unis

Les ventes de logements anciens aux États-Unis ont progressé légèrement plus... (Photo archives Associated Press)

Agrandir

Photo archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les ventes de logements anciens aux États-Unis ont progressé légèrement plus que prévu en juin pour atteindre leur plus haut niveau depuis octobre, selon des chiffres publiés mardi par l'Association nationale des agents immobiliers américains (NAR).

Le nombre de reventes de logements s'est établi à 5,04 millions en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, progressant de 2,6% alors que les analystes tablaient sur une hausse de 2,2%.

Malgré cette hausse, les reventes de logements restent inférieures de 2,3% à leur niveau atteint il y a un an, assure la NAR dans son communiqué.

«Les stocks sont à leur plus haut niveau depuis un an et la hausse des prix est retombée à des niveaux plus raisonnables dans de nombreuses parties du pays. Cela augure d'une hausse des ventes de logements dans les mois à venir, les consommateurs ayant plus de choix», a commenté Lawrence Yun, chef économiste de NAR, cité dans le communiqué.

Le stock de logements disponibles a ainsi augmenté de 2,2% sur un mois à la fin juin, à 2,30 millions de logements.

Au rythme des transactions observé en juin, il faudrait 5,5 mois pour épuiser ce stock, indique la NAR.

Le prix médian d'un logement ancien en juin se situait par ailleurs à 223.300 dollars, en hausse de 4,3% sur un an.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer