La hausse des prix des logements accélère aux É.-U.

Le prix moyen des logements à la vente... (Photo archives Associated Press)

Agrandir

Le prix moyen des logements à la vente dans les vingt plus grandes métropoles américaines a gagné 1,2% par rapport au mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières.

Photo archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les prix des logements aux États-Unis ont augmenté en mars pour le 26e mois consécutif et accéléré leur progression, selon l'enquête Case-Shiller publiée mardi par Standard & Poor's.

Le prix moyen des logements à la vente dans les vingt plus grandes métropoles américaines a gagné 1,2% par rapport au mois précédent, en données corrigées des variations saisonnières, a indiqué l'agence dans un communiqué.

L'indice, qui décrit l'évolution du marché avec deux mois de décalage, avait progressé à un rythme moins marqué en février (0,8%).

Sur un an, la hausse relevée en mars atteint 12,4%, dépassant légèrement les anticipations des analystes (11,8%) mais marquant une décélération par rapport au taux observé en février (12,9%).

«L'évolution sur un an semble indiquer que les prix augmentent plus lentement», a souligné un des responsables de l'indicateur, David Blitzer, cité dans le communiqué.

Selon lui, les taux d'emprunt immobilier ont certes touché en mars un plus bas «depuis sept mois» mais les transactions sont freinées par une certaine frilosité des banques.

Début mai, la présidente de la Réserve fédérale (Fed) Janet Yellen avait affirmé que le marché immobilier restait «décevant» aux États-Unis et devait être «surveillé».




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer