Apple achèterait Beats Electronics pour 3,2 milliards

Selon le Financial Times, Apple achèterait non seulement les... (PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG)

Agrandir

Selon le Financial Times, Apple achèterait non seulement les gros casques stéréo colorés de la marque Dr. Dre, mais aussi le service de musique en streaming (sans téléchargement) que Beats Electronics a lancé récemment, Beats Music.

PHOTO ARCHIVES BLOOMBERG

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Le géant informatique américain Apple serait à orchestrer l'acquisition, pour 3,2 milliards $ US, du fabricant de casques d'écoute et distributeur de musique en ligne Beats Electronics, qui a été fondé par la vedette hip-hop Dr Dre et le producteur de disques Jimmy Lovine.

Citant des sources familières avec les négociations, le quotidien Financial Times affirme que la transaction pourrait être annoncée par Apple dès la semaine prochaine. Le quotidien prévient toutefois, dans un article mis en ligne tard jeudi, que les pourparlers peuvent encore s'effondrer, si quelques derniers détails ne sont pas finalisés.

Ni Apple, ni Beats Electronics n'ont voulu commenter l'affaire lorsque l'Associated Press les a rejoints.

Cette acquisition potentielle ajouterait les populaires produits et services de Beats Electronics à l'écurie d'Apple, qui compte déjà la boutique iTunes - le détaillant de musique en ligne le plus populaire de la planète.

Si la transaction va de l'avant, elle sera nettement la plus importante jamais réalisée par Apple depuis sa fondation il y a 38 ans.

L'entreprise de Cupertino achète rarement la technologie de ses rivales. Apple n'a toutefois pas lancé de produit révolutionnaire depuis la mort de son fondateur, Steve Jobs, en 2011, et la pression se fait de plus en plus intense sur son successeur, Tim Cook. Ce dernier s'est montré nettement plus intéressé que Jobs à piger dans les coffres d'Apple.

Apple vend déjà les produits Beats dans ses boutiques, ce qui lui permet de constater leur grande popularité.

Les revenus générés par le téléchargement de musique ont glissé de 1 pour cent aux États-Unis en 2013, à 2,8 milliards $ US. En revanche, les revenus générés par la musique en continu - comme celle offerte par Beats Music, Spotify et Pandora - ont explosé de 39 pour cent à 1,4 milliard $ US.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer