Yahoo! pâtit de craintes sur la valeur de sa part dans Alibaba

L'action de Yahoo! a clôturé mercredi en forte baisse... (PHOTO DENIS BALIBOUSE, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

L'action de Yahoo! a clôturé mercredi en forte baisse de 6,63% à 34,07 dollars.

PHOTO DENIS BALIBOUSE, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Yahoo! a beaucoup baissé mercredi à Wall Street, où les investisseurs craignent qu'il profite moins que prévu de l'entrée en Bourse du géant chinois du commerce en ligne Alibaba.

L'action du groupe internet américain a clôturé en forte baisse de 6,63% à 34,07 dollars.

Alibaba, dont Yahoo! est un grand actionnaire, a enregistré mardi soir auprès des autorités boursières américaines un premier projet encore incomplet en vue de son entrée à la Bourse de New York.

D'après les indications fournies dans ce document, Yahoo! «détient un peu moins que ce que les gens pensaient» dans Alibaba, explique à l'AFP Colin Gillis, un analyste de la société de courtage BGC Partners. «Ce ne sont pas les 24%» évoqués jusqu'ici, «ils ont été dilués à 22,6%.»

«La deuxième chose est que si on utilise la dernière évaluation» que se donne Alibaba, à savoir 50 dollars par action en avril soit une valorisation totale pour le groupe de 116 milliards de dollars, «c'est moins que ce que pensaient les investisseurs», a estimé l'expert.

Cela «ne reflète pas nécessairement ce que les marchés apporteront, mais c'est aussi quelque chose qui a pesé» sur le titre Yahoo!, a-t-il ajouté.

Les estimations de la valeur totale d'Alibaba sont très variables, mais une grande partie des analystes visaient jusqu'ici environ 150 milliards de dollars.

Gregori Volokhine, gérant de portefeuille chez Meeschaert Financial Services, évoque toutefois aussi «un effet tactique» de la part d'Alibaba, pour «ne pas faire monter les enchères».

«Alibaba ne veut pas répéter les erreurs du passé (commises) par Facebook ou Twitter», dont les introductions boursières ont souffert d'une valorisation trop optimiste, indique-t-il à l'AFP.

La patronne de Yahoo!, Marissa Mayer, qui participait mercredi à la conférence TechCrunch Disrupt à New York, a confirmé que le groupe américain se délesterait d'environ 40% de sa participation actuelle dans Alibaba (soit environ 9% du capital) à l'occasion de l'entrée en Bourse.

«Je ne peux pas parler de la valorisation», a-t-elle en revanche indiqué.

La société de recherche Trefis a fait mercredi dans une note une estimation «prudente», sur la base des résultats publiés par Alibaba dans son document boursier, de 95 milliards de dollars. Le cabinet d'étude PrivCo, beaucoup plus optimiste, table lui toujours sur 195 milliards de dollars.

Beaucoup d'analystes estiment que le cours de l'action Yahoo! est actuellement gonflé par sa participation dans Alibaba.

Mais avec l'entrée en Bourse, «il n'y a plus besoin de détenir (des actions) Yahoo! comme intermédiaire pour Alibaba. On pourra détenir Alibaba lui-même», souligne Colin Gillis.

De manière générale, «l'entrée en Bourse d'Alibaba va aspirer beaucoup d'oxygène sur le marché pour des titres (du secteur technologique) comme Amazon, Google, eBay, même Facebook (...) car les investisseurs vont échanger une valeur contre une autre», ajoute-t-il.

Alibaba devrait selon les analystes faire ses premiers pas à Wall Street vers la fin de l'été (PrivCo table sur fin septembre) et devrait constituer l'une des plus grosses entrées en Bourse de l'histoire, avec une collecte de fonds attendue au moins du même ordre de grandeur que celle du réseau social Facebook, qui avait récolté 16 milliards de dollars en mai 2012.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer