Les patrons de fonds spéculatifs un peu plus riches en 2013

Si 2013 a effectivement vu une hausse spectaculaire... (Photo Archives Reuters)

Agrandir

Si 2013 a effectivement vu une hausse spectaculaire des gains du gratin des fonds spéculatifs, elle n'a pourtant pas établi de nouveau record.

Photo Archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Les 25 plus riches patrons qui doivent leur fortune aux fonds spéculatifs ont gagné 21,2 milliards de dollars l'an dernier contre 14,1 milliards en 2012, soit une hausse de 50%, révèle un classement annuel publié mardi.

Sur la première marche du podium, David Tepper, fondateur d'Appaloosa Management, a perçu 3,5 milliards de dollars grâce à ses investissements habiles dans des compagnies aériennes, telles qu'American Airlines et United Continental Holdings, rapporte «la liste des riches» confectionnée par Institutional Investor's Alpha.

Le suit Steven Cohen, fondateur de SAC Capital avec 2,4 milliards de dollars. Sa compagnie a ceci de particulier qu'elle a accepté en novembre de payer 1,8 milliard de dollars pour mettre fin à des poursuites pour délit d'initiés.

Selon ce compromis, le fonds a accepté de plaider coupable et de cesser toute activité dans le secteur du conseil en investissement.

John Paulson de Paulson &  Co. a touché 2,3 milliards de dollars et James Simons de Renaissance Technologies 2,2 milliards, selon le classement.

Mais, si 2013 a effectivement vu une hausse spectaculaire des gains du gratin des fonds spéculatifs, elle n'a pas établi de nouveau record. En 2009, au plus fort de la crise, les patrons de fonds spéculatifs les plus riches avaient engrangé des gains de 25 milliards de dollars.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer