Nette aggravation du déficit commercial américain

En février aux États-Unis, les importations ont augmenté... (Photo Fabian Bimmer, Associated Press)

Agrandir

En février aux États-Unis, les importations ont augmenté d'un milliard de dollars par rapport au mois précédent à 231,7 milliards de dollars alors que les exportations ont chuté de 2 milliards de dollars à 192,5 milliards.

Photo Fabian Bimmer, Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le déficit commercial des États-Unis s'est nettement aggravé en février du fait de l'effet conjugué d'une hausse des importations et d'une baisse des exportations, selon les chiffres du département du Commerce publié jeudi.

Le solde chroniquement déficitaire des échanges de biens et de services du pays avec le reste du monde s'est établi à 42,3 milliards de dollars, en données corrigées de variations saisonnières, marquant une hausse de 7,7% alors que les analystes tablaient, dans leur prévision médiane, sur une modeste progression de 0,5%.

Cette progression, qui intervient après trois mois consécutifs de hausse, est la plus forte depuis décembre 2013, précise le ministère.

Le chiffre du déficit de janvier a en outre été relevé en légère hausse pour montrer un déficit de 39,3 milliards de dollars contre 39,1 milliards pour la première estimation.

En février, les importations ont augmenté d'un milliard de dollars par rapport au mois précédent à 231,7 milliards de dollars alors que les exportations ont chuté de 2 milliards de dollars à 192,5 milliards.

Le déficit sur les biens s'est accru de 2,2 milliards à 61,7 milliards tandis que l'excédent traditionnel dans les services a perdu 800 millions de dollars à 19,4 milliards.

Sur un an, le déficit commercial américain pour les deux premiers mois de l'année s'affiche en baisse de 4,4%.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer