Rebond de l'activité manufacturière de Philadelphie

La ville de Philadelphie.... (Photo Réjean Bourdeau, archives La Presse)

Agrandir

La ville de Philadelphie.

Photo Réjean Bourdeau, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse

L'activité manufacturière de la région de Philadelphie a rebondi plus que prévu en mars, selon l'indice de l'antenne locale de la Banque centrale américaine (Fed) publié jeudi.

Il s'est établi à 9,0 après avoir dégringolé à -6,3 en février pour sa première incursion en territoire négatif depuis neuf mois.

Pour mars, les analystes s'attendaient à un rebond moins marqué à 2,0.

Ces nouvelles données «semblent indiquer un retour à la croissance après l'accès de faiblesse lié à la météo en février», note le communiqué de la Réserve fédérale de Philadelphie.

Des tempêtes de neige avaient alors frappé la région et ralenti l'activité économique.

L'indice, qui indique une progression de l'activité lorsqu'il est au-dessus de zéro, mesure la perception que les industriels de la troisième région de la Réserve fédérale (couvrant l'est de la Pennsylvanie, le Delaware et le sud du New Jersey) ont de la conjoncture à travers l'activité de leur société.

Parmi les composantes de l'indice, les commandes de biens manufacturés ont rebondi en mars à 5,7 contre -5,2 tout comme les livraisons qui ont gagné 16 points pour s'établir à 5,7.

La composante emploi reste en territoire positif pour le neuvième mois consécutif et la part des entreprises ayant rapporté une hausse des embauches a été plus importante (17%) que celles ayant réduit leurs effectifs (15%).

«Les attentes pour la croissance restent optimistes», souligne également la Fed locale.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer