GameLoft créera 100 emplois à Montréal

GameLoft emploie déjà 415 personnes à son studio de... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

GameLoft emploie déjà 415 personnes à son studio de Montréal où l'entreprise crée et traduit de nouveaux jeux. Elle y met aussi au point la qualité vidéo de ses nouveaux projets pour l'ensemble du groupe qui compte 5000 employés répartis dans 25 studios de développement dans le monde.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après Ubisoft, qui a annoncé il y a deux semaines l'agrandissement de son studio de Québec, la française GameLoft, autre acteur mondial des jeux vidéo mais pour plateformes mobiles, investira 38,5 millions de dollars dans l'expansion de son studio montréalais, ce qui entraînera la création de 100 emplois qui s'ajouteront aux 415 existants.

Décidément, la famille Guillemot aime bien Montréal. Il y a deux semaines, Yves Guillemot, cofondateur et PDG d'Ubisoft, a annoncé à Davos, en Suisse, un investissement de 28 millions dans l'agrandissement de son studio à Québec, ce qui ajoutera 100 emplois aux effectifs actuels de 320 personnes.

Avec ce dernier investissement, Ubisoft comptera prochainement quelque 3000 employés au Québec.

C'est maintenant au tour de l'entreprise GameLoft, créée en 1999 par son frère, Michel Guillemot, de procéder à une nouvelle expansion de son studio montréalais, fondé lui aussi en 1999, a appris La Presse.

GameLoft emploie déjà 415 personnes à son studio de Montréal où l'entreprise crée et traduit de nouveaux jeux. Elle y met aussi au point la qualité vidéo de ses nouveaux projets pour l'ensemble du groupe qui compte 5000 employés répartis dans 25 studios de développement dans le monde.

GameLoft est l'un des cinq principaux acteurs mondiaux dans la création de jeux pour plateformes mobiles. L'entreprise dispose d'un catalogue de plus de 500 titres payants et gratuits qui sont utilisés sur plus de 1000 modèles de téléphones et de tablettes.

L'investissement de 38,5 millions en trois ans vise à spécialiser le studio montréalais en tant que centre de compétences pour la conception du jeu en ligne et multijoueurs.

GameLoft veut aussi faire de ses installations montréalaises un centre névralgique de traitement de données puisque Montréal abrite déjà une partie importante de l'infrastructure informatique du groupe français.

«Le projet permettra de combler les besoins de la communauté de joueurs en ligne et de combler les besoins en infrastructure pour l'ensemble du groupe GameLoft», explique un document confidentiel du ministère du Développement économique québécois.

L'entreprise prévoit donc embaucher 100 personnes supplémentaires au cours des prochains mois. GameLoft a pu compter sur une contribution financière non remboursable de 1,3 million d'Investissement Québec.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer