Apple met les points sur les «i»

La société Apple (AAPL) a fait le point sur ses deux... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paul Durivage
La Presse

(Montréal) La société Apple (AAPL) a fait le point sur ses deux plus importants «i», hier, les iPhone et iPad, mais n'avait rien à répondre à Carl Icahn, qui la presse de retourner plus d'argent aux actionnaires, comme lui.

Les ventes des précieux téléphones et tablettes ont permis au géant de l'informatique de surpasser les attentes de la communauté financière avec des chiffres records cette fois encore, cependant que ses pronostics, toujours prudents, pour la suite de son exercice déçoivent fortement les spéculateurs.

Apple a publié ses comptes des trois derniers mois de 2013 après la fermeture des marchés, hier. Le trimestre, qui englobe la cruciale période des Fêtes, est traditionnellement le meilleur de l'année. C'est aussi le premier de l'exercice décalé d'Apple qui s'étend jusqu'à octobre.

Le bénéfice s'inscrit à 13,1 milliards US, ou 14,50$US par action, alors que le consensus logeait à 14,09$US. Les recettes atteignent 57,59 milliards US, en hausse de 6% par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent, et 120 millions US de plus qu'anticipé.

Les investisseurs n'ont cependant pas apprécié la prévision de revenus d'au plus 44 milliards US pour le trimestre en cours, alors que les analystes voyaient déjà poindre le chiffre record de 46 milliards US. Les actions d'Apple, qui est devenue un véritable métronome de la cote américaine, ont lâché plus de 6% de leur valeur sur le marché hors cote dans la demi-heure qui a suivi la publication des nouveaux chiffres. Le titre avait pris près de 1% en séance dans l'expectative que les ventes du précieux iPhone 5S en version dorée et du nouveau 5C en plastique allaient soutenir sa reprise boursière des derniers mois.

iPhone

Les ventes de l'iPhone, qui compte pour plus de la moitié des profits de l'entreprise de Cupertino, ont en fait augmenté de 47,8 millions à 51 millions d'unités, un record, mais les analystes espéraient qu'elles atteignent les 55 millions après le lancement, à la fin du mois de septembre, de la cinquième génération.

Selon le Wall Street Journal, Apple pourrait sortir cette année deux nouvelles versions de ses iPhone avec des écrans plus grands. La marque à la pomme espérerait ainsi rester concurrentielle devant le succès des «phablettes», à mi-chemin entre un téléphone et une tablette.

L'entreprise a par ailleurs conclu hier un accord de commercialisation d'une durée de trois ans avec Megafon, second exploitant mobile en Russie. Megafon ne vendait plus les iPhone depuis quatre ans.

iPad

Le lancement de l'iPad Air a permis de gonfler de 14% les ventes de tablettes numériques à 26 millions d'unités, alors que l'on s'attendait à moins de 25 millions. Le marché des tablettes numériques, une autre création d'Apple, est toutefois attaqué de toutes parts, ce qui fait pression sur les marges bénéficiaires.

Peter Oppenheimer, chef des finances de l'entreprise californienne qui fête le 30e anniversaire de son tout premier ordinateur personnel, le Macintosh 128K, a par ailleurs noté la vente de 4,8 millions de Mac au dernier trimestre, un produit devenu secondaire pour la marque à la pomme.

Icahn

Apple n'avait pas de nouvelles pour ses actionnaires, Carl Icahn au premier rang, qui souhaitent une bonification du dividende ou de son programme de rachats d'actions. Sur les deux dernières semaines, l'investisseur activiste a acheté 1 milliard US d'actions Apple, ce qui porte sa position totale sur la firme de Cupertino à 3,6 milliards US.

«Nous croyons beaucoup dans le rachat d'actions. Cela ne change pas, que le titre soit à la hausse ou à la baisse», a seulement commenté le président Tim Cook, en réponse à un analyste financier, pendant que les actions d'Apple piquaient du nez.

Selon l'analyste Maynard Um, de Wells Fargo Securities, pareille annonce pourrait survenir en mars ou en avril seulement. Apple avait de même attendu au deuxième trimestre pour modifier sa politique de distribution de capital l'an dernier.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer