Les inscriptions au chômage reculent plus que prévu aux É.-U.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé davantage qu'attendu aux... (Photo archives Reuters)

Agrandir

Photo archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé davantage qu'attendu aux États-Unis pour la semaine close le 4 janvier, a indiqué jeudi le département du Travail.

En données corrigées des variations saisonnières, elles se sont établies à 330 000, une chute de 15 000 par rapport aux 345 000 (chiffre révisé en hausse) enregistrées la semaine précédente.

Les analystes tablaient dans leur prévision médiane sur 338 000 demandes.

Le ministère n'avait pas de raison particulière pour expliquer ce recul, a indiqué un statisticien. L'impact éventuel des conditions hivernales exceptionnelles dans le pays devrait se lire dans les statistiques publiées la semaine prochaine.

En moyenne sur un mois, les nouvelles inscriptions au chômage se situent à 349 000, en retrait de 9750 par rapport à la moyenne réalisée la semaine précédente.

Il y a un an, il y avait eu 373 000 inscriptions hebdomadaires au chômage.

Vendredi, le ministère du Travail publie les chiffres officiels de l'emploi pour décembre. Les analystes s'attendent à la création de 197 000 nouveaux emplois ce mois-là même si le taux de chômage devrait demeurer inchangé à 7%, selon leur prévision médiane.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer