• Accueil > 
  • Affaires 
  • > Wells Fargo doit corriger son «testament» pour 2015 

Wells Fargo doit corriger son «testament» pour 2015

Les autorités américaines de régulation bancaire ont demandé à Wells Fargo de... (Photo Archives Bloomberg)

Agrandir

Photo Archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
WASHINGTON

Les autorités américaines de régulation bancaire ont demandé à Wells Fargo de corriger son projet de «testament» pour 2015, selon un communiqué de la Réserve fédérale (Fed) mardi.

La loi de réforme financière Dodd Frank adoptée après la crise financière de 2008 réclame aux banques gérant plus de 50 milliards de dollars d'actifs de prévoir des scénarios de démantèlement ordonné en cas de faillite, appelés «testaments» («Living wills»).

En août dernier déjà, les scénarios de onze grandes banques avaient été retoqués par la banque centrale et par l'autre régulateur, la FDIC, qui ont demandé à ces établissements de revoir leur copie pour 2015.

Les régulateurs avaient notamment estimé que les banques avaient fait des hypothèses parfois «irréalistes ou pas correctement étayées sur le comportement des clients, partenaires, investisseurs (...) ou régulateurs».

Dans le cas de Wells Fargo, le scénario soumis «fournit la base d'une stratégie de démantèlement qui pourrait faciliter une mise en faillite ordonnée», affirme la Fed qui décèle néanmoins «des lacunes qui doivent être corrigées» dans le scénario qui sera soumis en 2015. Ces défauts ne sont pas rendus publics par la Fed.

La banque centrale américaine a également indiqué que les banques étrangères BNP Paribas, HSBC et Royal Bank of Scotland devront, à partir de 2015, soumettre leurs «testaments» le 31 décembre de chaque année au lieu du 1er juillet.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer