• Accueil > 
  • Affaires 
  • > L'UMQ satisfaite des investissements dans l'infrastructure 

L'UMQ satisfaite des investissements dans l'infrastructure

Le président de l'UMQ, Éric Forest.... (Photo: La Voix de L'Est)

Agrandir

Le président de l'UMQ, Éric Forest.

Photo: La Voix de L'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

L'Union des municipalités du Québec (UMQ) s'est réjouie qu'ait été confirmé dans le budget fédéral, jeudi, l'engagement annoncé en juin dernier d'investir 53 milliards $ sur 10 ans dans le cadre du programme d'infrastructures, mais dit maintenant espérer que les municipalités québécoises pourront en profiter en même temps que les autres villes canadiennes.

Le président de l'UMQ, Éric Forest, souligne que l'énoncé budgétaire indique qu'Ottawa est prêt à passer à l'action dès le début avril pour profiter pleinement de la première saison de construction. Selon lui, il est «clair et net» que les gouvernements fédéral et provincial devront s'entendre rapidement pour que les municipalités québécoises puissent être sur la ligne de départ en même temps que les autres villes du pays.

M. Forest souhaite également que le programme «soit souple et tienne compte des priorités des communautés», afin qu'elles puissent avoir aussi accès à ces fonds pour réaliser des projets communautaires, culturels ou sportifs.

Par ailleurs, les attentes de l'UMQ concernant le logement social et le transport collectif n'ont pas été comblées.

M. Forest indique que le gouvernement «reconnaît sa responsabilité» en ce qui a trait au logement, mais affirme que s'il souhaite travailler en partenariat avec les villes et municipalités, il devra s'asseoir avec elles pour trouver des pistes de solution qui permettront de les accompagner dans ce défi qui devient de plus en plus important.

En ce qui a trait au transport collectif, M. Forest déplore qu'il n'y ait pas de mesures incluses au budget permettant d'accompagner les municipalités dans cet enjeu.

Enfin, l'UMQ applaudit trois mesures plus modestes, mais qui risquent d'avoir un impact sur les municipalités de la province, soit le fonds de 1,5 milliard $, en recherche pour les institutions postsecondaires, l'investissement de 305 millions $ pour étendre le réseau internet haute vitesse dans les régions nordiques et les régions rurales et celui de 90 millions $ pour appuyer le développement de l'industrie forestière.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer