• Accueil > 
  • Actualités > 
  • Sciences 
  • > Stephen Hawking inaugure une médaille pour récompenser la vulgarisation scientifique 

Stephen Hawking inaugure une médaille pour récompenser la vulgarisation scientifique

Stephen Hawking... (Photo Toby Melville, Reuters)

Agrandir

Stephen Hawking

Photo Toby Melville, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LONDRES

Le célèbre astrophysicien britannique Stephen Hawking a inauguré mercredi à Londres une médaille qui portera son nom et récompensera ceux qui vulgarisent les sciences que ce soit sous la forme d'un écrit, d'un film ou d'une oeuvre d'art.

«Je suis content d'être ici aujourd'hui pour annoncer une récompense et non pour en recevoir une», a plaisanté le scientifique, qui s'exprime par l'intermédiaire d'un ordinateur en raison d'une maladie, au cours d'une conférence à la Royal Society de Londres.

«Cette médaille récompensera l'excellence de la communication scientifique à travers différents médias, via l'écriture, la radio, la musique, le cinéma ou les beaux-arts», a-t-il expliqué.

«Dans le monde entier, les gens ont un incroyable appétit pour la science (...), ils veulent comprendre», a assuré M. Hawking, auteur du best-seller «Une brève histoire du temps».

À partir de l'été prochain, trois médailles seront décernées chaque année dans trois catégories (scientifique, artistique et cinématographique) pendant le festival Starmus, dont l'édition 2016 se déroulera du 27 juin au 2 juillet à Tenerife, aux Canaries.

«C'est important de reconnaître l'énorme travail réalisé par les gens qui essayent de faire comprendre la science au grand public», a estimé l'astrophysicien Garik Israelian, fondateur de Starmus, un évènement qui mélange astronomie et musique.

Soutien de la première heure de ce festival, dont ce sera la troisième édition l'été prochain, Brian May, le guitariste du légendaire groupe de rock Queen, était également présent à la conférence de presse mercredi.

Il a rappelé comment dès son enfance il était passionné à la fois par la science et la musique, mais que ses professeurs l'avaient découragé de poursuivre les deux voies en même temps.

«Je suis revenu à l'astronomie il y a huit ans en finissant mon doctorat. Dans un sens, mes deux rêves sont devenus réalité malgré ce qu'on m'avait dit», a dit le célèbre guitariste.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer