L'ADN des ours polaires extrait d'empreintes

Des chercheurs testent une nouvelle technique afin d'étudier les ours polaires:... (Photo Reuters)

Agrandir

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Des chercheurs testent une nouvelle technique afin d'étudier les ours polaires: récupérer des échantillons d'ADN dans les empreintes de pattes laissées dans la neige.

Cette nouvelle méthode pourrait fondamentalement changer les façons des chercheurs d'étudier les ours polaires, rendant plus simples et sécuritaires ainsi que moins dispendieuses les recherches sur l'animal qui se retrouve au coeur des débats politiques sur les changements climatiques et leurs impacts sur l'Arctique.

Des scientifiques de la compagnie française qui a développé la méthode ont expliqué que les personnes sur le terrain n'ont qu'à déblayer les empreintes de l'ours polaire et mettre la neige dans un sac.

Suffisamment de matériaux entrent en contact avec la patte de l'ours polaire pour qu'ils soient concentrés et analysés en laboratoire.

La technique ne permet pas encore d'identifier individuellement les ours, mais on s'attend à ce que cela devienne possible au cours de la prochaine année.

Les chercheurs spécialisés sur l'étude des ours polaires croient que la nouvelle méthode offre un grand potentiel, surtout puisqu'elle ne dérange pas les animaux.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer