Le pot à l'adolescence est plus nocif

Les coûts de santé liés au cannabis sont... (Pablo PORCIUNCULA, archives AFP)

Agrandir

Les coûts de santé liés au cannabis sont moins élevés que ceux du tabagisme pour ceux qui ont commencé après 20 ans, mais plus élevés pour ceux qui ont commencé à l'adolescence, à cause de l'usage plus intensif, selon les économistes de Concordia.

Pablo PORCIUNCULA, archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Plus une personne fait l'expérience de la marijuana jeune, plus elle est susceptible de devenir un fumeur assidu, selon une nouvelle étude montréalaise.

« Nous avons constaté qu'il est toujours mauvais de commencer à consommer avant l'âge de 15 ans », a indiqué aujourd'hui par voie de communiqué l'auteur principal de l'étude publiée dans la revue Health, l'économiste James McIntosh de l'Université Concordia.

En se basant sur plusieurs sondages pancanadiens, M. McIntosh a calculé que les hommes qui commencent à fumer la marijuana avant 16 ans fument tous les jours dans une proportion de 27 %, contre 0,3 % pour ceux qui ont commencé après 20 ans. Ceux qui ont fait l'expérience du pot entre ces deux âges fument tous les jours dans une proportion de 8,6 %. Pour les femmes, l'effet est similaire, mais les taux de fumeuses quotidiennes de pot sont moindres : 11 % pour celles qui ont commencé avant 16 ans et 0,2 % pour celles qui ont commencé après 20 ans.

D'une manière générale, 7,3 % des jeunes hommes âgés de 15 à 24 ans fument du pot tous les jours, une proportion qui baisse légèrement à 5,5 % pour les hommes adultes âgés de 25 à 44 ans. Entre 45 et 64 ans, la proportion baisse encore à 2,5 %. Les femmes sont encore là moins friandes de la marijuana : 2,5 % des 15-24 ans en fument tous les jours, contre 1,4 % des 25-44 ans et 0,5 % des 45-64 ans.

Les économistes de Concordia ont également calculé les coûts de santé liés au cannabis. Ils sont moins élevés que ceux du tabagisme pour ceux qui ont commencé après 20 ans, mais plus élevés pour ceux qui ont commencé à l'adolescence, à cause de l'usage plus intensif.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer