Grippes et gastros causent un fort achalandage aux urgences

Comme tous les ans, les hôpitaux doivent gérer un fort achalandage dans leurs... (Photo André Pichette, Archives La Presse)

Agrandir

Photo André Pichette, Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Comme tous les ans, les hôpitaux doivent gérer un fort achalandage dans leurs salles d'urgence en ce temps des fêtes, principalement pour des grippes et des gastro-entérites.

C'est le cas aux urgences du CHU Sainte-Justine et de l'Hôpital de Montréal pour enfants qui accueillent de nombreux enfants avec des symptômes grippaux.

Le Dr Antonio D'Angelo, chef médical de l'urgence du CHU Sainte-Justine, estime que dans la plupart des cas, ces fièvres et grippes sont bénignes et pourraient être soignées à la maison. Le repos et, si nécessaire, le recours à un pharmacien pourraient être suffisants.

Le Dr D'Angelo signale qu'en plus de contribuer à propager les virus, cette augmentation de l'affluence dans les urgences prolonge le temps d'attente pour tous les patients.

Il souligne que les services d'urgence doivent être réservés aux personnes dont l'état de santé nécessite des soins «urgents», et que ceux-ci seront traités en priorité.

Il rappelle que la vaccination est le moyen le plus efficace pour réduire le nombre de visites imprévues à l'urgence et les longs temps d'attente qui s'en suivent durant la période la plus occupée de l'année.




publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer