Zika: Ottawa déconseille le sud de la Floride aux femme enceintes

L'Agence de la santé publique du Canada recommande aux femmes enceintes et à... (Photo d'archives)

Agrandir

Photo d'archives

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
OTTAWA

L'Agence de la santé publique du Canada recommande aux femmes enceintes et à celles qui envisagent de le devenir d'éviter tout séjour dans le sud de la Floride, alors que 36 cas d'infection au virus Zika ont été recensés dans cet État américain.

Cet avis publié vendredi survient alors que les autorités de la Floride viennent d'annoncer cinq nouveaux cas qui n'ont pas été contractés à l'extérieur des États-Unis.

Cette nouvelle recommandation canadienne s'ajoute à celle de ne pas voyager dans les pays d'Amérique latine touchés par des éclosions de Zika.

L'Agence de la santé publique a fait savoir qu'elle travaille de pair avec les Centres américains de prévention et de contrôle des maladies (CDC) afin de garder les Canadiens informés au fur et à mesure que la solution évolue.

Aux États-Unis, les CDC ont par ailleurs élargi le spectre de la zone où ils déconseillent aux femmes enceintes de voyager. Une portion de la ville de Miami Beach très prisée pour ses boîtes de nuit a d'ailleurs été désignée comme aire à éviter

Les autorités sanitaires américaines avaient déjà diffusé un avis concernant le district de Wynwood, à Miami. Les mêmes emplacements sont également déconseillés par Ottawa, qui invite à la prudence pour tout voyage essentiel dans le comté de Miami-Dade aussi.

Le Canada a enregistré 225 cas de Zika au pays, dont trois par transmission de mère à foetus et deux par voie sexuelle. Le reste des infections ont été contractées lors d'un séjour à l'étranger.

L'Agence de santé publique recommande d'ailleurs aux femmes planifiant une grossesse et ayant séjourné dans une zone à risque d'utiliser des préservatifs dans les deux mois suivant leur retour, au minimum. Cette précaution limiterait les risques d'infection au moment de la conception de l'enfant.

Pour les hommes qui tentent d'avoir un enfant, ils devraient attendre six mois avant de s'y mettre.

Les symptômes d'une infection au Zika - bien que plusieurs personnes n'en éprouvent aucun - incluent de la fièvre, des maux de tête, des éruptions cutanées ainsi que des douleurs musculaires et articulaires.

Aucun vaccin ou médicament ne prémunit contre cette maladie généralement bénigne.

Selon de nombreux experts, un foetus en développement est plus susceptible d'être plus tard atteint de microcéphalie si sa mère est porteuse du virus. Une hausse des cas de syndrome de Guillain Barré a aussi été remarquée dans plusieurs pays touchés par le Zika.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer