Une coalition demande le maintien de la vocation de l'Hôtel-Dieu

Au moment où le Québec affiche le pire bilan des pays occidentaux en matière de... (Photo archives La Presse)

Agrandir

Photo archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Au moment où le Québec affiche le pire bilan des pays occidentaux en matière de performance dans les urgences, la coalition Sauvons l'Hôtel-Dieu réitère sa demande de maintenir la vocation hospitalière de cette institution montréalaise.

En point de presse dimanche, plusieurs intervenants, dont le député de Québec solidaire Amir Khadir et le vice-président de la CSN Jean Lacharité, ont demandé au ministre de la Santé, Gaétan Barrette, de revenir sur sa décision de fermer l'Hôtel-Dieu lorsque le nouveau CHUM ouvrira ses portes.

Ils estiment que le maintien des activités à l'Hôtel-Dieu permettrait de réduire le temps d'attente dans les urgences de la région montréalaise.

Cet appel a été lancé quelques jours après la publication par le commissaire à la santé et au bien-être, Robert Salois, d'un rapport dévastateur sur la performance des urgences québécoises.

On peut notamment y lire que la proportion des patients qui doivent attendre cinq heures et plus à l'urgence atteint 35 pour cent au Québec, ce qui représente la pire performance au Canada et dans l'ensemble des pays occidentaux ayant un niveau de vie comparable.

«Au moment où on est en train de constater que nous avons des difficultés à traiter nos patients qui se présentent à l'urgence, le ministre de la Santé voudrait nous convaincre que ce dont on a besoin, c'est de fermer une urgence parmi les plus importantes», s'est indigné M. Khadir au cours du point de presse.

Jean Lacharité craint que la fermeture de l'Hôtel-Dieu ne se traduise carrément par une augmentation du temps d'attente dans les urgences montréalaises.

«Si la situation des urgences au Québec est désastreuse actuellement, imaginez ce que ce sera si on ferme un autre hôpital!», a-t-il lancé dans une déclaration écrite.

En plus de réclamer le maintien de la vocation hospitalière de l'hôpital, la coalition Sauvons l'Hôtel-Dieu demande également la construction de logements sociaux sur le terrain de l'établissement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer