Grève dans des résidences privées pour personnes en perte d'autonomie

Les 39 résidences privées affectées par la grève... (Photo François Roy, archives La Presse)

Agrandir

Les 39 résidences privées affectées par la grève sont situées dans plusieurs régions différentes du Québec.

Photo François Roy, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Une grève de 24 heures déclenchée par du personnel syndiqué affecte mercredi le fonctionnement de 39 résidences privées pour personnes en perte d'autonomie du Québec.

Le syndicat a accepté les recommandations d'un tribunal sur les services essentiels à maintenir.

Ainsi, pendant la durée de la grève, tous les salariés sont présents mais ne travaillent que 90 pour cent du temps prévu à leur horaire habituel. Le temps de grève s'exerce à tour de rôle et la continuité des soins est respectée, selon le syndicat. De plus, le libre accès aux établissements est assuré.

Les 39 résidences privées affectées par la grève sont situées dans plusieurs régions différentes du Québec.

Le président du Syndicat québécois des employés de service (FTQ), Richard Belhumeur, doit faire le point sur la situation mercredi matin à 10h30 lors d'une conférence de presse qui aura lieu à Montréal.

Le syndicat demande que ses membres aient un salaire horaire minimum de 15 $.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer