Québec crée un guichet unique d'accès à un médecin de famille

Les médecins se plaignaient de ne pas avoir... (PHOTO ANDRÉ TREMBLAY, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les médecins se plaignaient de ne pas avoir accès à la liste des patients inscrits aux guichets d'accès pour les clientèles orphelines (GACO). Ils vont maintenant l'avoir avec le guichet unique, par l'entremise d'un portail de la Régie de l'assurance maladie du Québec.

PHOTO ANDRÉ TREMBLAY, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Québec crée un guichet unique d'accès à un médecin de famille pour remplacer les guichets régionaux qui existaient jusqu'ici. Le coût s'élève à deux millions de dollars.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, fait valoir que les patients à la recherche d'un médecin pourront s'inscrire plus facilement, sur un site web, par téléphone ou directement chez un médecin. Comme l'ancien système, la priorité est accordée à la « clientèle vulnérable » par rapport aux jeunes et aux adultes en bonne santé sans maladie chronique.

Lors d'une conférence de presse mardi, le ministre a glissé qu'il n'avait pas lui-même un médecin de famille. Questionné pour savoir si c'est par choix ou parce qu'il est difficile d'en avoir un, M. Barrette, qui est lui-même médecin, a répondu avec une boutade : « Je ne sais pas s'ils veulent m'avoir! »

Le nouveau guichet intègre les inscriptions déjà faites auprès des guichets d'accès pour les clientèles orphelines (GACO).

>> Cliquez ici pour vous inscrire sur le web

>> Cliquez ici pour vous inscrire par téléphone

Il y avait 500 000 patients inscrits aux GACO. Or, à l'issue de l'intégration, il y a maintenant 359 000 patients. Il y avait des doublons, a expliqué M. Barrette en conférence de presse mardi. « On vient d'épurer la liste de 20 %, mais j'aimerais qu'elle augmente de 20 %. Parce que nous voulons que les gens s'inscrivent et que les médecins les recrutent. »

Les médecins se plaignaient de ne pas avoir accès à la liste des patients inscrits aux GACO. Ils vont maintenant l'avoir avec le guichet unique, par l'entremise d'un portail de la Régie de l'assurance maladie du Québec.

Un médecin peut sélectionner lui-même le patient qu'il veut prendre en charge, mais le gouvernement vérifiera si « le comportement de sélection est inapproprié ». « Il y aura une intervention » auprès des médecins qui ne prennent en charge que des enfants de 7 à 14 ans en bonne santé et boudent les personnes âgées, a indiqué M. Barrette, refusant d'entrer dans les détails pour le moment.

Gaétan Barrette a d'ailleurs lancé un message aux médecins : « Vous ne pouvez plus invoquer un manque d'accès aux données, à la liste » pour justifier qu'il est difficile de prendre en charge des nouveaux patients.

La création de ce guichet unique fait suite à une entente signée entre Québec et la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ). Cette entente prévoit que 85 % des Québécois auront un médecin de famille d'ici le 31 décembre 2017. Si un médecin ne respecte pas les obligations qui sont prévues à l'entente, sa rémunération sera amputée jusqu'à 30 % à compter du 1er janvier 2018.

Pour atteindre la cible de 85 %, 1,2 million de patients supplémentaires devront avoir un accès à un médecin, a indiqué M. Barrette. Mais il a laissé entendre qu'un certain nombre de patients ont réussi à avoir un médecin de famille depuis que cette cible a été fixée, l'an dernier.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer