Investissement majeur à l'Institut de cardiologie

Nouvelle salle d'urgence, refonte des soins intensifs, nouvelle unité de soins... (Photo fournie par l'Institut de cardiologie de Montréal)

Agrandir

Photo fournie par l'Institut de cardiologie de Montréal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nouvelle salle d'urgence, refonte des soins intensifs, nouvelle unité de soins ambulatoires: des investissements de 189 millions ont été annoncés lundi à l'Institut de cardiologie de Montréal.

Le gros de la facture est assumé par le gouvernement du Québec, qui injecte 150 millions dans le projet. Le reste provient de la Fondation de l'institut (25 millions) et d'un montant de 14 millions qu'on envisage de récolter grâce à de nouvelles places de stationnement. 

«L'Institut de cardiologie est à la fine pointe dans bien des domaines, mais il était temps d'investir au niveau clinique», a expliqué en conférence de presse le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette. 

Les investissements ne touchent pas le centre de recherche de l'Institut, mais bien l'hôpital qui accueille les malades. Ils permettront notamment de faire passer le nombre de chambres individuelles de 20 à 110, ce qui devrait améliorer le confort des patients tout en diminuant les risques d'infection. 

«Il faut s'assurer, dans une population de plus en plus vieillissante, que la qualité de vie puisse prendre tout son sens», a dit aussi le maire de Montréal, Denis Coderre, qui assistait à l'annonce lundi matin. 

Le dossier d'affaires devrait être formellement approuvé en 2017. Les travaux devraient débuter à l'automne 2018 pour se terminer en 2021.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer