Listériose: Dole rappelle des emballages de laitue après un décès

L'éclosion, qui remonte au mois de juillet, a... (Photo Reuters)

Agrandir

L'éclosion, qui remonte au mois de juillet, a un lien avec des salades vendues sous les noms Dole, Fresh Selections, Simple Truth, Marketside, The Little Salad Bar et le Choix du Président.

Photo Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Dole a décidé de retirer des emballages de laitue des tablettes de supermarchés au Québec, en Ontario, au Nouveau-Brunswick et dans plus de 20 États américains en raison d'une éclosion de listériose.

Les Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) ont rapporté, vendredi, que des emballages de laitue produits dans une usine Dole de l'Ohio étaient liés au décès d'une personne au Michigan et à l'hospitalisation de 12 autres dans six États.

L'éclosion, qui remonte au mois de juillet, a un lien avec des salades vendues sous les noms Dole, Fresh Selections, Simple Truth, Marketside, The Little Salad Bar et le Choix du Président.

Les CDC ont déclaré avoir retracé le foyer d'éclosion dans des salades Dole, ce mois-ci, après que les responsables de l'agriculture de l'Ohio eurent trouvé des traces de la bactérie Listeria dans un sac acheté chez un détaillant.

Selon les CDC, Dole a cessé ses opérations à son usine de Springfield, en Ohio. Les produits en provenance de cette installation sont retirés des tablettes. Les consommateurs peuvent facilement identifier les salades en question grâce à la lettre «A» qui apparaît au tout début du code du fabricant indiqué sur les emballages.

Mercredi, l'Agence de la santé publique du Canada avait annoncé que sept personnes avaient été hospitalisées à la suite d'une éclosion de listériose dans cinq provinces canadiennes. La source n'était toutefois pas identifiée.

L'Agence a comptabilisé trois cas en Ontario ainsi qu'un au Québec, un au Nouveau-Brunswick, un à l'Île-du-Prince-Édouard et un à Terre-Neuve-et-Labrador. La plupart des personnes touchées sont des femmes et la moyenne d'âge des victimes est de 81 ans.

Ces cas ont été signalés entre septembre 2015 et le début du mois de janvier. Une personne en serait morte. Les autorités n'ont toutefois pas clairement déterminé que la bactérie Listeria avait contribué à ce décès.

L'Agence a déclaré que des mélanges de salade emballés étaient étudiés comme une possible source de l'éclosion.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer