Près des trois quarts des jeunes filles vaccinées contre le VPH

L'enquête a également recueilli des renseignements sur la... (PHOTO ARCHIVES PC)

Agrandir

L'enquête a également recueilli des renseignements sur la couverture vaccinale du papillomavirus chez les filles âgées de 12 à 14 ans et de 17 ans. Certaines questions visaient également à déterminer les connaissances, les attitudes et le degré de sensibilisation des parents à l'égard des vaccins.

PHOTO ARCHIVES PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Ottawa

La couverture vaccinale du papillomavirus a été d'environ 72% chez les filles âgées de 12 à 14 ans et de 64% chez les filles âgées de 17 ans au Canada en 2013, selon l'Enquête sur la couverture vaccinale nationale des enfants.

Environ 89% des enfants âgés de deux ans avaient par ailleurs reçu le nombre recommandé de vaccins contre la rougeole, les oreillons et la rubéole, et environ 77% des enfants de deux ans avaient reçu les vaccins recommandés contre la diphtérie, la coqueluche et le tétanos.

La couverture de la polio chez les enfants de deux ans atteignait 91%, tandis que 73% avaient été vaccinés contre la varicelle.

Une petite proportion d'enfants, soit 1,5%, n'avaient jamais reçu de vaccin de quelque type que ce soit.

Dans le cas des enfants qui avaient reçu au moins un vaccin, la majorité de leurs parents ou tuteurs convenaient que les vaccins administrés aux enfants sont importants pour la santé de leur enfant (97%), qu'ils sont efficaces (97%) et qu'ils sont sans danger (95%).

L'Enquête sur la couverture vaccinale nationale des enfants, parrainée par l'Agence de la santé publique du Canada, visait à déterminer si les enfants âgés de 2, de 7 et de 17 ans sont immunisés conformément au calendrier de vaccination recommandé pour les programmes d'immunisations subventionnés. L'enquête a également recueilli des renseignements sur la couverture vaccinale du papillomavirus chez les filles âgées de 12 à 14 ans et de 17 ans. Certaines questions visaient également à déterminer les connaissances, les attitudes et le degré de sensibilisation des parents à l'égard des vaccins.

Les renseignements sur l'immunisation des enfants ont été recueillis auprès de leurs parents ou tuteurs. De plus, les dossiers d'immunisation d'environ le tiers des enfants ont été également obtenus auprès du fournisseur de soins de santé de l'enfant.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer