La deuxième jumelle de Kingston reçoit une transplantation du foie

Binh et sa soeur jumelle Phuoc... (Photo fournie par la famille)

Agrandir

Binh et sa soeur jumelle Phuoc

Photo fournie par la famille

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
TORONTO

Une fillette de trois ans de Kingston, en Ontario, a reçu une transplantation du foie deux mois après que sa soeur jumelle ait subi la même chirurgie. Les deux sont atteintes d'une maladie génétique potentiellement mortelle.

Sur sa page Facebook, la famille Wagner a affirmé que Binh avait reçu ce «cadeau» d'un donneur anonyme. Elle ne mentionne toutefois pas au juste à quel moment l'intervention chirurgicale a eu lieu, de façon à protéger l'anonymat du donneur.

Le mois dernier, la petite Phuoc, la soeur de Binh, était sortie de l'hôpital après qu'elle eut reçu une partie du foie de son père, Michael Wagner.

Les deux fillettes souffrent du syndrome Alagille, une maladie génétique qui affecte les organes vitaux et qui peut  être mortelle.

Sur leur page Facebook, les parents rapportent que Binh «prend du mieux, à son propre rythme» malgré des problèmes médicaux plus complexes que sa soeur.

La petite Phuoc, quant à elle, peut dormir sans tube pour l'alimenter.

«Nous avons hâte d'être tous réunis et de mener une vie en santé, maintenant que ces deux transplantations sont chose du passé», a affirmé la famille sur sa page Facebook.

Une conférence de presse doit avoir lieu mardi, en compagnie des médecins des deux hôpitaux torontois engagés dans le processus et de la famille Wagner.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer