Ontario: huit fermes d'élevage de volailles en quarantaine

Les autorités sanitaires ont placé en quarantaine huit fermes d'élevage de... (Archives AFP)

Agrandir

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Helen Branswell
Agence France-Presse
Toronto

Les autorités sanitaires ont placé en quarantaine huit fermes d'élevage de volailles dans le sud-ouest de l'Ontario afin de contrer une propagation de grippe aviaire.

Lundi, l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) avait confirmé la présence de grippe aviaire dans une ferme d'élevage de dindons près de Woodstock.

Des analyses avaient été effectuées au laboratoire de santé animale de l'Université de Guelph après le décès soudain de dindons sur plusieurs jours dans la ferme en question, a indiqué l'ACIA par voie de communiqué.

L'épidémie aurait coûté la vie à 7500 dindons sur cette ferme jusqu'à présent.

Le vice-président de l'ACIA, Paul Mayers, a dit que les quelque 4500 volailles restantes de la ferme seront euthanasiées.

M. Mayers a ajouté que les tests préliminaires ont démontré que le virus était du sous-type H5. Les autorités procèdent à des tests supplémentaires afin de confirmer la pathogénicité et déterminer la souche et le sous-type exacts du virus.

Ces tests permettront aussi de déterminer si l'épidémie est causée par le virus H5N2 qui a frappé des fermes d'élevage de volailles dans un certain nombre d'États américains.

Deux pays asiatiques, le Japon et Taïwan, ont déjà fermé leur frontière à la volaille ontarienne.

Par ailleurs, 10 pays continuent d'imposer des restrictions sur l'importation de volailles ou de produits de la volaille provenant de la Colombie-Britannique depuis l'éclosion de grippe aviaire de type H5N2 dans la vallée du Fraser, à la fin de 2014.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer