La Santé publique de Lanaudière rapporte 136 cas de rougeole

La Direction de la santé publique dans Lanaudière a... (PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE)

Agrandir

La Direction de la santé publique dans Lanaudière a annoncé le nouveau bilan vendredi. Sur la photo, de gauche à droite: Dre Johanne Désilet, médecin-conseil, Anne-Marie Blanchard, directrice générale du CSSS du nord de Lanaudière, et Sylvie Anctil, directrice générale de la commission scolaire des Samares.

PHOTO OLIVIER JEAN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Le nombre de cas de rougeole a encore augmenté dans Lanaudière, passant de 119, mercredi, à 136, vendredi, selon une annonce de la Direction de la santé publique (DSP).

La DSP s'attend à ce que ce nombre continue de grimper, car des personnes qui sont entrées en contact avec des gens infectés sont actuellement sous surveillance. 

Tous les cas sont liés entre eux. Selon une source, une seule personne n'étant pas membre de la Mission de l'Esprit sain a contracté le virus. Il s'agit d'un employé du magasin Rogers des Galeries de Joliette, qui habite le même immeuble à logements que des membres de la Mission qui ont eu la rougeole. La personne aurait fréquenté les mêmes espaces communs que ces derniers. 

Au sein du groupe spirituel, on est peu surpris de l'ampleur qu'a prise la contagion. On explique celle-ci par le fait que la Mission de l'Esprit sain compte plusieurs familles nombreuses dont les enfants fréquentent l'école de musique de l'Institut La Flèche, dans la municipalité de Crabtree. 

C'est à cet endroit qu'un enfant, qui avait contracté le virus lors d'un voyage à Disneyland, en Californie, a d'abord transmis la rougeole à plusieurs autres. 

Opération de vaccination 

Par ailleurs, une opération de vaccination lancée à l'école intégrée de Saint-Pierre jeudi a permis à la quasi-totalité des élèves d'être inoculés. Au lendemain de l'annonce d'un premier cas de rougeole dans l'école, seuls 18 élèves n'ont pas été en mesure de se faire vacciner, car ils n'avaient ni autorisation ni refus de leurs parents.

Les parents de trois autres élèves ont refusé que leurs rejetons reçoivent l'inoculation. Quelque 650 élèves fréquentent l'école intégrée Saint-Pierre.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Deux cas de rougeole déclarés à Québec

    Santé

    Deux cas de rougeole déclarés à Québec

    La Direction régionale de santé publique a confirmé vendredi que deux cas de rougeole sont apparus dans la région de Québec. Il s'agirait des... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer