VIH: un geste de sensibilisation promet de faire jaser

Plusieurs personnalités se sont engagés à porter un chandail... (Photo Archives, AP)

Agrandir

Plusieurs personnalités se sont engagés à porter un chandail présentant l'inscription «Je suis séropo» lors de la Journée mondiale de lutte contre le sida.

Photo Archives, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

À l'approche de la Journée mondiale de lutte contre le sida, lundi, des personnalités publiques, des journalistes et des étudiants ont accepté d'enfiler un vêtement pour le moins inusité.

Ils se sont engagés à porter un chandail présentant l'inscription «Je suis séropo».

Selon le directeur général de la Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (COCQ-SIDA), Ken Monteith, le geste peut sembler banal, mais le défi n'est vraiment pas facile à relever.

En entrevue à La Presse Canadienne, M. Monteith a soutenu que même si ce n'est pas politiquement correct de l'admettre, bien des participants à la démarche vont sans doute «hésiter avant de sortir en public avec ça».

Il a ajouté que plusieurs d'entre eux trouveront sûrement du soutien auprès de leur entourage, de leurs collègues, mais c'est loin d'être l'expérience de toutes les personnes vivant avec le VIH.

Ken Monteith a poursuivi en disant que, de nos jours, les gens, qui sont atteints du virus de l'immunodéficience humaine, continuent de faire l'objet de certaines formes de discrimination.

Question de prouver ses dires, il a cité un exemple bien précis: les enfants.

Il a expliqué que les gens sont habituellement heureux lorsqu'un couple de leur entourage veut avoir un enfant. Or, selon M. Monteith, quand l'un des futurs parents a contracté le VIH, «le monde est un peu réticent et il n'y a pas de raison».

Il a souligné que «les traitements se sont améliorés à travers les années», ce qui fait en sorte que, désormais, «l'espérance de vie est plus longue chez ceux qui doivent composer avec le VIH et que les effets secondaires qu'ils ressentent sont nettement réduits».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer