Lits en soins palliatifs: Montréal atteindra sa cible

L'agence de la santé et des services sociaux... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

L'agence de la santé et des services sociaux de Montréal souligne que sa cible de 197 lits sera atteinte pour 2015.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le nombre de lits disponibles en soins palliatifs et soins de fin de vie augmente dans la métropole. Avec la nouvelle unité à l'hôpital Marie-Clarac qui a été inaugurée vendredi et l'ouverture de 8 lits au centre d'hébergement Notre-Dame-de-la-Merci, prévu à l'hiver, on comptera 200 lits dans l'île de Montréal, soit trois de plus que la cible ministérielle de 2015.

Le Pavillon Mère Anselme Marie de l'hôpital Marie-Clarac accueillera 18 patients en fin de vie dès le 1er novembre. Mère Pierre Anne, de la Congrégation des Soeurs de Charité de Sainte-Marie, espère ouvrir 27 lits de plus l'an prochain.

L'agence de santé de Montréal souligne que sa cible de 197 lits sera donc atteinte pour 2015. «Les soins de fin de vie dans un établissement de soins de courte durée coûtent plus cher. [...] Les argents sont protégés pour les soins palliatifs et je ne suis pas inquiète. Ce volet ne sera pas touché par les mesures d'austérité du gouvernement», a expliqué Patricia Gauthier, présidente-directrice générale de l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer