Restauration rapide: une orgie de gras, de sucre et de sel

Un restaurant McDonald's.... (Photo: Adam Berry, Archives Bloomberg)

Agrandir

Un restaurant McDonald's.

Photo: Adam Berry, Archives Bloomberg

Malgré un taux d'obésité alarmant - deux adultes sur trois font de l'embonpoint ou sont obèses au pays, selon Statistique Canada -, les chaînes de restauration rapide continuent d'offrir des aliments trop gras, trop sucrés et trop salés, a constaté La Presse.

Ainsi, Burger King offre «pour une durée limitée» le Whopper brûlant. Ce hamburger de boeuf garni de fromage Pepper Jack, de poivrons frits et de mayonnaise épicée contient 880 calories. Cela équivaut à 59% des calories dont a besoin une femme dans une journée complète et à 44% pour un homme.

Sans oublier 58 g de gras et 1290 mg de sodium, presque la quantité quotidienne maximale recommandée (1500 mg).

«Le pire, c'est que ce Whopper va probablement avoir beaucoup de succès», indique Benoît Lamarche, professeur en nutrition à l'Université Laval. On observe «une forme de résistance au message santé», qui s'exprime dans le fait de manger de la malbouffe extrême, estime-t-il.

Sur son site internet, Burger King se moque d'ailleurs des appels à la modération dans une vidéo intitulée La Psychose Whopper, où la population est en choc à la suite du (faux) retrait des hamburgers. Plus tôt cette année, la chaîne avait mis en marché le Méchant Whopper, aussi colossal. Il fallait être «fou raide» ou «psychopathe en liberté» pour oser le manger, selon la promotion.

Une situation semblable à la cigarette?

La situation est telle qu'il faudra peut-être légiférer. «Est-ce responsable et, à la limite, légal, d'un point de vue social et de santé publique, de mettre un tel choix alimentaire sur le marché? demande M. Lamarche. On n'est pas loin, à mon avis, d'une situation semblable à la cigarette.»

Le Whopper brûlant bat les 540 calories du célèbre sandwich Coup double de Poulet frit Kentucky. Plus de 1 million de Coups doubles (un sandwich dont le pain est remplacé par deux galettes de poulet pané) ont été vendus au Canada en 1 mois, l'automne dernier. Il s'agit du plus grand succès de l'histoire de PFK au pays.

McDonald's a plus de retenue avec son nouveau Wrap-éclair au poulet avec bacon et sauce César crémeuse. «C'est sûr que c'est un meilleur choix qu'un Big Mac», observe M. Lamarche.

Le wrap au poulet pané contient tout de même 320 calories (autant qu'un hamburger fromage-bacon), 17 g de lipides et 740 mg de sodium. Mais si on le choisit au poulet grillé et qu'on enlève le bacon, «c'est un choix intéressant», note Charlotte Geroudet, nutritionniste à Québec.

C'est plutôt le «nouveau muffin grains entiers, carotte et orange» de Tim Hortons qui a fait bondir Mme Geroudet. «Ça a l'air d'un choix santé, à première vue, pour le consommateur», dit-elle. Or, ce muffin contient 370 calories, 59 g de glucides et 13 g de gras. «C'est l'équivalent, en glucides, de trois ou quatre tranches de pain», souligne la nutritionniste. «C'est un muffin à grains entiers, donc plus sain que ceux qui ne le sont pas», rétorque Alexandra Cygal, directrice des affaires publiques de Tim Hortons.

Autre nouveauté costaude: le dessert McFlurry à la croustade aux pommes de McDonald's. Le grand format contient 660 calories et 86 g de sucre, l'équivalent de 17 cuillères à café. «C'est absolument incroyable», dit Mme Geroudet.

«Notre menu n'a jamais été aussi varié, avec des salades et des parfaits au yogourt, a fait valoir Jason Patuano, directeur des communications de McDonald's pour l'est du Canada. Mais les gens, à un moment donné, peuvent vouloir se sucrer le bec.»

Partager

lapresse.ca vous suggère

  • Santé et nutrition de A à Z

    Nutrition

    Santé et nutrition de A à Z

    Voici une vue d'ensemble d'études récentes et de découvertes liées au monde de la santé et de la nutrition. Elles sont souvent très sérieuses,... »

  • Sherbrooke

    Défi 5/30: le maire veut deux fois plus de participants

    Pour une troisième année, le maire de Sherbrooke encourage ses citoyens à participer en grand nombre au Défi santé 5/30 Équilibre. Et cette fois,... »

  • La «malbouffe» rendrait dépressif

    Médecine

    La «malbouffe» rendrait dépressif

    La consommation d'acides gras trans et de graisses saturées, tels que contenus dans les frites par exemple, accroîtrait le risque de dépression,... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer