Personnalités La Presse



Guy Lévesque et François Avard... ...et les 17 humoristes du spectacle S.O.S. Afrique

Près d'une vingtaine d'humoristes se sont produits bénévolement... (Photo Herby Moreau, collaboration spéciale)

Agrandir

Près d'une vingtaine d'humoristes se sont produits bénévolement lors du spectacle-bénéfice, S.O.S. Afrique la semaine dernière.

Photo Herby Moreau, collaboration spéciale

 

Martin Beauséjour
La Presse

Le spectacle-bénéfice, S.O.S. Afrique, a eu lieu mardi dernier au Théâtre St-Denis. Près d'une vingtaine d'humoristes se sont produits bénévolement sur scène pour amasser des fonds afin de lutter contre la famine qui sévit actuellement dans la Corne de l'Afrique. Les initiateurs du projet, Guy Lévesque et François Avard, ont su mobiliser 17 artistes pour une cause qui leur tient à coeur. C'est pourquoi La Presse et Radio-Canada nomment Guy Lévesque et François Avard, ainsi que les humoristes du spectacle S.O.S. Afrique, Personnalités de la semaine.

Guy Lévesque est metteur en scène et agent de l'humoriste Laurent Paquin. Au mois d'août dernier, pendant ses vacances, il feuillette La Presse. On y parle de la sécheresse et de la crise alimentaire qui font rage en Somalie. Guy Lévesque est touché. «Les photos, le récit des gens qui devaient quitter leur village pour aller au camp de réfugiés sans savoir s'ils allaient réussir à s'y rendre, tout ça m'a profondément bouleversé», avoue-t-il. Il décide alors d'appeler son ami et client Laurent Paquin pour mettre sur pied un spectacle-bénéfice qui amasserait des dons pour la cause. Laurent Paquin embarque tout de suite. Guy Lévesque commence à lancer des appels. La réponse est positive. Il reçoit au même moment un courriel de son ami François Avard. Ce dernier lui demande son aide. Il souhaite organiser un spectacle-bénéfice... pour la crise en Afrique.

C'est en écoutant, à la radio, le journaliste François Bugingo raconter son expérience en Somalie que François Avard a eu l'envie de faire quelque chose. Le journaliste affirmait que des femmes étaient venues le voir pour lui remettre leurs enfants. Elles savaient que si leurs enfants ne quittaient pas le pays, ils allaient probablement mourir de faim. «Quand tu es prêt à donner tes enfants parce que tu sais que c'est la seule chose qui peut les sauver de la mort, c'est que la situation est grave», souligne François Avard. Lui-même père de deux enfants, il a été touché. Il avait déjà organisé un spectacle-bénéfice pour Haïti en mars 2010. Il a senti qu'il devait le refaire pour l'Afrique. Sollicité par Avard, Louis-José Houde a immédiatement rejoint le projet de son ami. François Avard a aussi pensé à Guy Lévesque pour la mise en scène et ils ont rapidement uni leurs forces et leurs contacts.

S.O.S Afrique

Résultat : se sont réunis sur scène Louis-José Houde, Laurent Paquin, Boucar Diouf, Mario Jean, Mike Ward, Jean-François Mercier, Les Grandes Gueules (José Gaudet et Mario Tessier), Jean-Marc Parent, Dominic (Sillon) et Martin (Cloutier), François Massicote, François Bellefeuille, Alex Perron, Eddy King, Stéphane Fallu et Martin Matte. Grâce au spectacle, qui a duré près de trois heures et demie, ils ont amassé plus de 95 000$. L'argent a été remis à la Coalition humanitaire qui comprend les organismes Oxfam Canada et Québec, Plan, Care et Aide à l'enfance. En conjuguant leur action au Canada, les organismes de la Coalition humanitaire réduisent les coûts des collectes de fonds et maximisent l'impact des dons dans les pays africains touchés par la sécheresse.

Guy Lévesque avoue qu'il aurait préféré que le spectacle se fasse plus tôt, mais avec le recul, il croit que c'est mieux ainsi. «Ça remet la crise en Afrique dans les médias. Ils n'en parlent plus alors que ça va encore plus mal là-bas», avoue-t-il. La Corne de l'Afrique vit une de ses plus grandes sécheresses. Le Kenya, la Somalie et l'Éthiopie sont les pays les plus durement touchés. Certaines zones connaissent l'année la plus sèche depuis les 60 dernières années. La malnutrition est à un niveau cinq fois supérieur à celui d'urgence habituel. «Selon les derniers chiffres de l'ONU, c'est 13 millions de personnes qui ont soif et qui crèvent de faim. C'est deux fois la population du Québec au complet», ajoute Guy Lévesque.

François Avard et Guy Lévesque tiennent à remercier tous ceux qui ont participé de près ou de loin au succès du spectacle S.O.S Afrique. Ils encouragent les gens à donner généreusement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer