Sainte-Agathe-des-Monts: l'expulsion de juifs hassidiques reportée

Depuis août 2015, la Ville de Sainte-Agathe-des-Monts demandait... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

Depuis août 2015, la Ville de Sainte-Agathe-des-Monts demandait à la congrégation «et Yechiva» de respecter le règlement de zonage et de cesser d'utiliser le bâtiment à des fins de maison de chambres, de bâtiment communautaire et de lieu de culte.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le maire de Sainte-Agathe-des-Monts, dans les Laurentides, a annoncé que la petite municipalité, qui a obtenu une injonction pour expulser un groupe de juifs hassidiques de leur lieu de résidence dès aujourd'hui, a accepté de reporter le délai d'expulsion au 26 juillet.

Le maire Denis Chalifoux explique que la municipalité a fait appel à la Cour supérieure du Québec parce que le groupe utilisait la résidence comme lieu de culte, ce qu'interdit le règlement de zonage.

L'injonction officielle ordonnait au groupe de quitter les lieux dès aujourd'hui, mais le maire Denis Chalifoux a fait savoir que la ville a accepté de prolonger le délai jusqu'au 26 juillet. « On leur donne jusqu'au 26 juillet parce qu'il y a des jeunes enfants avec eux. »

Le maire Chalifoux affirme que des dizaines de personnes s'installent temporairement sur le terrain de la propriété, chaque été, où ils organisent de bruyants rassemblements qui nuisent à la quiétude du voisinage.

« Ils causent des nuisances. Il y a des déchets tout autour de la résidence. Ils vont se coucher à 2h et ils jouent du tambour », s'est-il plaint au cours d'une entrevue téléphonique.

M. Chalifoux affirme que le quartier est situé dans une zone résidentielle. Le règlement ne permet pas à une propriété d'être utilisée comme un lieu de culte, un dortoir ou un camp d'été.

L'élu ajoute que de nombreuses lettres, avertissements et convocations ont été transmis à la communauté depuis 2015 dans le but de résoudre le problème, mais sans succès.

Les représentants du groupe de juifs hassidiques n'ont pas pu être joints pour obtenir leurs commentaires.

Dans un article de La Presse publié samedi, un membre de la communauté - qui a refusé de s'identifier - reprochait à ses voisins d'avoir un comportement antisémite. « Le problème n'est pas notre comportement, le problème est que nous sommes juifs », a-t-il déclaré.

Le maire nie que l'expulsion soit attribuable à l'antisémitisme, faisant valoir que plusieurs juifs vivaient dans la région sans que cela ne cause des conflits.

« Il existe une communauté juive (à Sainte-Agathe-des-Monts) depuis 100 ans, sinon plus, s'est-il défendu. Elle a fondé la ville avec nous. Nous avons de bonnes relations avec elle. »




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer