Inondations: les sinistrés de Québec doivent prendre leur mal en patience

Du 11 au 15 janvier, 37 municipalités ont... (Photo archives, Le Soleil)

Agrandir

Du 11 au 15 janvier, 37 municipalités ont été touchées par des inondations causées par un redoux, de la pluie et des embâcles.

Photo archives, Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Québec

Les sinistrés des inondations à Québec ont dû continuer de prendre leur mal en patience, mardi, alors que les autorités travaillaient toujours d'arrache-pied pour résorber la situation et leur permettre de regagner leur domicile.

En point de presse mardi après-midi, le porte-parole du Service de police de la Ville de Québec, Étienne Doyon, a expliqué que les autorités iraient dans les prochaines heures dans les bâtiments afin de vérifier ce qu'elles peuvent faire pour minimiser les impacts des inondations.

Le coordonnateur de la Sécurité civile à Québec, Michel Therrien, a relaté que les équipes avaient travaillé mardi à défaire une partie de l'embâcle de glace.

Les autorités attendent de recevoir une pelle flottante, appelée «pelle-grenouille», pour poursuivre les travaux mercredi matin.

M. Therrien s'est dit satisfait de la journée, car les travailleurs ont selon lui réussi à «garder la stabilité» acquise au cours des derniers jours.

Le temps hivernal facilite les démarches des autorités, puisqu'elle permet de maintenir la fermeture des vannes du barrage du lac Saint-Charles, et donc de diminuer le débit de la rivière.

Soixante-dix personnes sont toujours évacuées de leur résidence du secteur Duberger-Les Saules. Un total de 14 personnes ont par ailleurs été prises en charge par la Croix-Rouge au cours des derniers jours.

«(La Ville) poursuit ses interventions dans la rivière et a entrepris des travaux de déglaçage des rues et des entrées privées. Ceux-ci permettront de retirer les véhicules prisonniers des glaces pour faciliter la réintégration des résidences lorsque la rivière sera définitivement sous contrôle», a expliqué la municipalité dans un communiqué publié mardi en fin de journée.

Du 11 au 15 janvier, 37 municipalités ont été touchées par des inondations causées par un redoux, de la pluie et des embâcles.

Les sinistrés des inondations dans ces municipalités auront droit à une aide du gouvernement provincial, a-t-on annoncé lundi.




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite:1600127:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer