Célébration de clôture du 350e anniversaire de Notre-Dame de Québec

En cette dernière journée, des milliers de personnes... (Photothèque Le Soleil, Erick Labbé)

Agrandir

En cette dernière journée, des milliers de personnes ont à nouveau traversé la porte sainte de la basilique-cathédrale, faite de deux panneaux de bronze sculptés représentant le Christ et la Vierge Marie.

Photothèque Le Soleil, Erick Labbé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
QUÉBEC

La clôture de l'année jubilaire du 350e anniversaire de Notre-Dame de Québec a été soulignée dimanche à la basilique-cathédrale.

C'est à l'occasion de cette célébration d'Action de grâce qu'a été fermée officiellement la «porte sainte» qui symbolise, pour les fidèles, les passages de la vie.

Le cardinal Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec et primat du Canada, devait présider en soirée la célébration des Vêpres solennelles de la fête de la Sainte Famille. Il avait été le premier à franchir la porte sainte lors de son inauguration, en novembre 2013.

En cette dernière journée, des milliers de personnes ont à nouveau traversé la porte sainte de la basilique-cathédrale, faite de deux panneaux de bronze sculptés représentant le Christ et la Vierge Marie.

La porte, qui a été franchie par plus de 325 000 pèlerins, est maintenant scellée.

C'est la septième porte du genre sur la planète, mais la première à l'extérieur de l'Europe.

La porte devrait être fermée pendant une dizaine d'années, soit jusqu'au prochain jubilé de l'Église catholique, en 2025.

La paroisse Notre-Dame de Québec est la plus vieille paroisse catholique en Amérique du Nord. Elle avait obtenu du Vatican le privilège d'accueillir une porte sainte.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Actualités

Tous les plus populaires de la section Actualités
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer